•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque à la boule d’attelage : le juge doit décider s'il y aura procès

L'édifice du palais de justice avec de la neige au sol.

L'audience se déroulera au palais de justice de Thunder Bay.

Photo : Radio-Canada / Antoine Trépanier

Radio-Canada

Le juge Frank Valente, de la Cour supérieure de l'Ontario à Thunder Bay, doit rendre sa décision lundi après-midi concernant la tenue d'un procès pour Brayden Bushby, accusé du meurtre au second degré de Barbara Kentner.

Le juge Valente devait au départ rendre sa décision le 15 janvier, mais il a demandé quelques jours de plus pour poursuivre sa réflexion.

Il a indiqué que ce report n’avait été demandé ni par la Couronne ni par la défense.

L'enquête préliminaire s’était déroulée en septembre dernier, dans le but de déterminer si la preuve était suffisante pour un procès.

Retour sur les évènements

Le 29 janvier 2017, Barbara Kentner marchait avec sa sœur lorsqu’elle a été atteinte en plein ventre par une boule d’attelage lancée depuis un véhicule en mouvement.

Les deux femmes posent collées, assises sur un lit dans un chambre.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Barbara Kentner (g) aux côtés de sa cousine Debbie Kakagamic, le 20 mai dernier.

Photo : Facebook / debbie.kakagamic

Brayden Bushby, alors âgé de 18 ans, a été arrêté quelques jours plus tard et a été accusé de voies de fait graves.

La victime est morte quelques mois plus tard, en juillet.

C’est en novembre 2017 que les accusations contre Brayden Bushby ont été révisées.

Il était désormais accusé de meurtre.

Du racisme envers les Autochtones

L’attaque contre Barbara Kentner s’ajoutait à de nombreux autres cas de violence ou de mort suspecte d'Autochtones à Thunder Bay.

La situation a entraîné plusieurs enquêtes indépendantes, dont celle du coroner sur la mort de 7 jeunes Autochtones retrouvés dans les cours d’eau de la ville.

photo des sept jeunes autochtones morts dans des circonstances nébuleuses et qui fréquentaient l'école secondaire à Thunder BayAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'enquête du coroner portait sur la mort de ces sept jeunes autochtones qui fréquentaient l'école secondaire à Thunder Bay

Photo : Radio-Canada / CBC, Fifth Estate

En décembre 2018, deux rapports ont respectivement critiqué le travail de la police de Thunder Bay et de la Commission des services policiers.

Celui du Bureau du directeur indépendant de l’examen de la police (BDIEP) avait dénoncé le racisme systémique au sein du corps policier et le manque de ressources.

Le second, préparé par le sénateur Murray Sinclair, a recommandé la mise sous tutelle de l’organisme civil responsable de superviser la police, le temps de trouver de nouveaux membres et de les former adéquatement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Crimes et délits

Justice et faits divers