•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les autorités américaines envisagent d'imposer une amende à Facebook

Des personnes regardent leur téléphone avec le logo de Facebook en arrière-plan.

La Commission fédérale américaine du commerce enquête sur Facebook depuis l'an dernier.

Photo : Reuters / Dado Ruvic

Reuters

Les autorités fédérales américaines envisagent d'infliger à Facebook une lourde amende pour le non-respect de ses engagements en matière de protection des données personnelles de ses utilisateurs, rapporte vendredi le Washington Post en citant trois sources proches des discussions.

La Commission fédérale américaine du commerce (FTC), principale autorité en matière de concurrence et de protection du consommateur, enquête sur le réseau social depuis l'an dernier; elle n'a pas encore rendu ses conclusions et n'a pas fixé le montant d'une éventuelle amende, précise le quotidien.

Facebook a eu des discussions avec la FTC au sujet de l'enquête, a déclaré l'une des personnes proches du dossier citées dans l'article.

Celui-ci précise toutefois qu'il est trop tôt pour savoir si le groupe pourrait conclure un accord à l'amiable avec la FTC en acceptant de payer une importante pénalité financière, qui devrait être bien supérieure à l'amende de 22,5 millions de dollars infligée à Google par la FTC en 2012.

Facebook s'est refusé à tout commentaire.

L'ouverture de l'enquête de la FTC a suivi l'an dernier les révélations sur l'utilisation de données personnelles de millions d'utilisateurs du réseau social par le cabinet de conseil en stratégie politique Cambridge Analytica.

À Wall Street, l'action de Facebook a réduit ses gains après la parution de l'article du Washington Post; le titre ne gagnait plus que 0,72 % à moins d'une demi-heure de la clôture alors qu'il prenait jusqu'à 2,8 % en début de séance.

Réseaux sociaux

International