•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La troupe d’improvisation de Saskatoon recrute

5 personnes qui ont l'air de bien s'amuser prennent la pose pour former les lettres PIF avec un point d'exclamation devant un mur de briques.
L'improvisation a de nombreux bienfaits, selon Clara Superbie et Arthur Beague, deux membres de la ligue d'improvisation de Saskatoon. Photo: Soumis par le PIF

La troupe du Programme d'improvisation en français (PIF) de Saskatoon tiendra des auditions mardi à 19 h au Relais pour ceux qui souhaitent se lancer dans l'improvisation théâtrale.

Aucune expérience antérieure n’est requise, juste le désir d’essayer, expliquent deux membres de la troupe, Clara Superbie et Arthur Beague, lors d'une entrevue à l'émission Point du jour.

« L’improvisation, pour faire simple, c’est du théâtre sans texte. Il y a de l’entraînement, mais pas de répétitions d’une pièce à proprement parler », explique Clara Superbie.

Elle indique qu’il existe différents styles d'improvisation théâtrale. Par exemple, au Québec, l’improvisation prend la forme d’une joute entre deux équipes. Ailleurs, dans les communautés anglophones, elle peut se présenter sous la forme de jeux structurés avec notamment des devinettes, ajoute-t-elle.

« J’ai vu la lumière, du coup, je suis rentré, j’ai vu que cela me plaisait vraiment », raconte Arthur Beague concernant ses débuts avec le PIF.

Une gymnastique cérébrale bénéfique

Bien qu'il n'y ait pas de textes à apprendre, un spectacle demande de l'entraînement. Ces séances d'impro aident à connaître les autres membres de l’équipe et à développer la répartie des comédiens.

« C’est une véritable gymnastique cérébrale qui fait du bien, toutes les semaines, c’est ma thérapie », s'enchante Clara Superbie.

« Cela permet de s’exprimer librement, on s’amuse énormément [...] Et on se fait des amis », ajoute Arthur Beague.

La troupe PIF présentera un spectacle à 19 h vendredi soir au Relais, après le 5 à 7 de la Fédération des francophones de Saskatoon.

Saskatchewan

00