•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès de l'économiste et professeur Gilles Paquet

Gilles Paquet répond aux questions de la journaliste.
Gilles Paquet, a été le directeur de recherche au Centre d'études en gouvernance de l'Université d'Ottawa. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Gilles Paquet, économiste de formation, universitaire de carrière et chargé par le ministre Lawrence Cannon de revoir le mandat de la Commission de la capitale nationale (CCN), est mort après une brève maladie à l'âge de 82 ans.

Pendant dix ans, il a enseigné la science économique à l’Université Carleton, où il a aussi été doyen de la Faculté des études supérieures et de la recherche dans les années 1970.

De 1981 à 1988, il a été doyen à l'École de Management Telfer de l’Université d’Ottawa et en 1997, il est devenu le directeur du Centre d’études en gouvernance de l’Université d’Ottawa.

Ancien professeur à l'Université d'Ottawa, Clinton Archibald a commenté le décès de son collègue. Je suis dévasté. J'ai le coeur gros, l'âme à l'envers et les larmes faciles! Je connaissais Gilles Paquet depuis 50 ans. Il a été mon mentor, mon ami, mon confident, a-t-il écrit par courriel.

M. Paquet a reçu des doctorats honorifiques de l'Université Laval et de l'Université Thomson Rivers University en 2005. Il était aussi membre de l'Ordre du Canada depuis 1992.

Il est aussi reconnu pour ses travaux interdisciplinaires et ses recherches en sciences sociales. Il a conseillé divers comités gouvernementaux et a oeuvré dans le monde des médias pour Radio-Canada, TV Ontario et le journal Le Droit.

L'éditorialiste en chef au journal Le Droit, Pierre Jury, se souvient de lui comme d'un homme qui avait des idées arrêtées. Il avait notamment retenu l'attention pour s'être rangé du côté du gouvernement dans le dossier de l'Hôpital Monfort. Dans les années 1990, ils ont été appelés à travailler ensemble alors que M. Paquet était éditorialiste invité pour Le Droit.

Il a été, entre les années 1960 et 2000, pendant 40 ans, un penseur apprécié qui remettait en cause les dogmes et les positions de l'état sur plusieurs questions.

Pierre Jury, éditorialiste en chef du journal Le Droit

Ottawa-Gatineau

Société