•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les secrets de l’art rupestre au Canada

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Peintures rupestres représentant un canoë et des êtes subaquatiques, Mishipeshu, ou le grand lynx, et des serpents. Agawa Bay, Ontario.

Peintures rupestres représentant un canoë et des êtes subaquatiques, Mishipeshu, ou le grand lynx, et des serpents. Agawa Bay, Ontario.

Photo : Radio-Canada / Courtoisie : Antti Lahelma of Helsinki, Finlande

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Musée de la civilisation lance une exposition virtuelle permettant de découvrir l'art rupestre au Canada.

L’exposition intitulée Des images dans la pierre, l’art rupestre au Canada permet d’explorer ces dessins et gravures inscrits sur des parois rocheuses qui témoignent de la culture de peuples autochtones vivants sur le territoire canadien depuis plusieurs millénaires.

La volonté des créateurs de l'exposition virtuelle est de faire découvrir la richesse de ce patrimoine, souligne le chargé de recherche Jean Tanguay.

« On connaît beaucoup l'art rupestre européen, on pense tout de suite à Lascaux. Au Canada, c'est autre chose, mais pas moins intéressant, c'est beaucoup plus minimaliste, mais ça se rattache à des univers de croyances, souvent c'est un art biographique, les Autochtones se racontaient », mentionne-t-il.

Deux visages gravés dans la pierreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Site à pétroglyphes de Qajartalik, Nunavik

Photo : Robert Fréchette, Institut Culturel Avataq

L’exposition a été élaborée en collaboration avec les nations autochtones, indispensables alliés pour bien saisir le sens des représentations, explique Grégoire Canapé, Innu de Pessamit.

« Jean m'appelait souvent. On a mis sur pieds les images vidéo, on est allés tourner sur le site même. »

L’exposition virtuelle met en valeur cinq sites d’art rupestre notamment en Nouvelle-Écosse, au Québec et en Colombie-Britannique et s’accompagne d’un contenu encyclopédique.

Le Canada compte environ 3000 sites d'art rupestre autochtone.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !