•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Isle-Verte : de nouveaux logements pour aînés sur le site de la résidence du Havre?

Gros plan sur les mains de personnes âgées.

Une nouvelle résidence pour personnes âgées devrait voir le jour en 2019 à L'Isle-Verte.

Photo : iStock

Julie Tremblay

Cinq ans après le terrible incendie qui a coûté la vie à 32 aînés à L'Isle-Verte, une nouvelle résidence pour aînés pourrait voir le jour sur le site où s'est déroulée la tragédie. Un projet de 7 millions de dollars comprenant 35 unités d'habitations sera bientôt déposé.

On travaille fort, les dossiers sont prêts. On espère qu'en 2019, il y aura un coup de pelle, affirme la mairesse Ginette Caron.

Depuis l'incendie de janvier 2014, L'Isle-Verte compte une seule résidence pour aînés, la Villa Rose-des-Vents, qui comprend 11 unités d'habitation. La résidence du Havre en comptait 52.

La mairesse Ginette Caron, lors de la messe commémorative des 5 ans de la tragédie de la résidence du Havre, dimanche.

La mairesse Ginette Caron, lors de la messe commémorative des 5 ans de la tragédie de la résidence du Havre, dimanche.

Photo : Radio-Canada

Le projet de construire une nouvelle résidence, porté depuis plusieurs années par la Villa Rose-des-Vents, consistait au départ à agrandir les installations de la Villa pour accueillir davantage de résidents. Cependant, plusieurs écueils ont empêché le projet de se concrétiser, notamment le peu de terrains disponibles au centre du village.

Le terrain sur lequel se trouvait la résidence du Havre, inoccupé depuis 2014, s'est avéré un emplacement de choix pour un tel projet.

Un moment donné, il va falloir qu'il se rebâtisse quelque chose sur ce terrain-là. C'est sûr qu'on ne veut pas qu'il soit de la même couleur ni de la même forme, mais il faut avancer, il faut passer à autre chose. C'est la meilleure solution qu'on a trouvée.

Ginette Caron, mairesse de L'Isle-Verte

Selon la chargée de projet Marie Duchesne, de nombreuses personnes ont été consultées avant de faire le choix de revenir vers le site de la tragédie.

On a demandé à tous les administrateurs à ce que les gens soient confortables, aussi les gens de la Corporation ont sondé des gens à l'intérieur du village. [...] On avait aussi au sein de la Corporation madame Colette [Lafrance, l'une des survivantes de la tragédie], elle nous a autorisés à aller de l'avant, affirme Mme Duchesne.

Marie Duchesne

Marie Duchesne est chargée de projet pour Les Habitations populaires de l'Est et assiste la communauté de L'Isle-Verte dans son projet de construire une nouvelle résidence pour aînés.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Vers la démolition de la résidence du Havre

Si le projet va de l'avant, la portion de l'ancienne résidence du Havre qui avait été épargnée par les flammes sera démolie pour faire place au nouveau projet. Des architectes travaillent déjà à l'élaboration des plans.

La résidence du Havre est toujours inhabitée, trois ans après la tragédie.

La résidence du Havre est toujours inhabitée, trois ans après la tragédie.

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Un monument à la mémoire des victimes devrait aussi être construit pour commémorer le drame qui s'est déroulé là où la nouvelle résidence sera construite.

Le projet de 7 millions de dollars sera en principe financé à 50 % par la Société d'habitation du Québec (SHQ) et à 35 % par un prêt bancaire. Des dons du public seront recueillis pour les 15 % restants. Si tout va comme prévu, des appels d'offres seront lancés l'automne prochain, et les premiers résidents pourraient être accueillis en 2020.

Avec la collaboration de Denis Leduc

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures