•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident à la station Westboro : recours collectif de 60 millions contre OC Transpo

Les enquêteurs devant l'autobus accidenté.
Un bureau d’avocats de Montréal intente un recours collectif de 60 millions contre OC Transpo. Photo: La Presse canadienne / Justin Tang
Radio-Canada

Un bureau d'avocats a déposé une demande de recours collectif de 60 millions contre OC Transpo, une semaine après l'accident d'autobus qui a fait 3 morts et 23 blessés à la station Westboro, à Ottawa.

Le cabinet d’avocats Merchant Group LLP a déposé jeudi une demande de recours collectif auprès de la Cour supérieure de justice à Ottawa, contre la Ville d'Ottawa et OC Transpo, afin d'obtenir une indemnisation financière pour les passagers de l’autobus, les personnes blessées sur le quai et les autres personnes touchées par l'accident survenu le 11 janvier 2019 à Westboro.

Cette requête vise également l'indemnisation des membres de la famille des victimes.

Un juge va étudier au cours des prochains jours si les exigences que prévoit la Loi de 1992 sur les recours collectifs sont satisfaites afin que l’action devienne un recours collectif.

Un usager de l’autobus qui connaît bien les normes en matière de résistance à l’impact a contacté l’avocat Evatt Merchant pour faire la demande de recours collectif.

C’est vraiment la personne idéale pour ce recours collectif, non seulement pour assurer qu’il y ait une indemnisation généreuse pour les victimes de l’accident de vendredi dernier, mais également pour que nous puissions examiner les mesures de sécurité adoptées par OC Transpo quand il est question de leur système actuel et surtout quand il est question des autobus à deux étages, a expliqué M. Merchant.

L'action rédigée par le cabinet d’avocats allègue que la conception et l'exploitation du réseau de transport en commun à Ottawa comportent des lacunes sur le plan de la sécurité.

Les citoyens qui souhaitent s’inscrire à cette demande de recours collectif peuvent s’inscrire en ligne, sur le site du bureau d'avocats.

La Ville d'Ottawa n'a pas fait connaître son point de vue sur cette affaire. Toutefois, le greffier municipal et avocat général de la Ville a indiqué, dans une note aux membres de la Commision du transport en commun, qu'il était probable que la police d'assurance automobile de la Ville, ainsi que ses polices de responsabilité civile générale seront déclenchées. Le montant maximal payable par la Ville serait de six millions de dollars et ce qui dépasserait ce montant serait couvert par les assureurs, selon Rick O'Connor.

Accident de la route

Justice et faits divers