•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont de la « capitale du thon » à l'Île-du-Prince-Édouard sera remplacé

La détérioration du pont de bois qui enjambe le havre de North Lake, à l'Île-du-Prince-Édouard, inquiète les résidents de l'endroit. Il s'agit, disent-ils, d'un lieu vital pour la communauté.

La détérioration du pont de bois qui enjambe le havre de North Lake, un port de pêche important à l'Île-du-Prince-Édouard, inquiète les résidents de l'endroit. Il s'agit, disent-ils, d'un lieu vital pour la communauté.

Photo : Radio-Canada / François Pierre Dufault

François Pierre Dufault

Un lien vital pour l'économie et la sécurité d'un important port de pêche de l'Île-du-Prince-Édouard sera finalement remplacé. Après des années de démarchage auprès du gouvernement provincial, les résidents de North Lake auront un nouveau pont.

La nouvelle structure de 2,5 millions de dollars sera construite dès cette année, assure Paula Biggar, la ministre des Transports. En tant que porte d'entrée de la capitale mondiale du thon, le pont de North Lake joue un rôle important dans l'est du comté de Kings, dit-elle.

Depuis plusieurs années, les résidents de North Lake observent avec inquiétude la détérioration du petit pont de bois qui relie les deux côtés de leur havre. Il s'agit, selon eux, d'un lien essentiel non seulement pour les pêcheurs, mais aussi pour les services d'urgence.

Le pont érigé en 1969 et rafistolé au fil des ans avec des poutres de bois demeure interdit aux camions lourds depuis trois ans. Les pompiers, par exemple, doivent emprunter un détour de plusieurs kilomètres pour aller d'un côté à l'autre du havre.

North Lake est l'un des plus importants ports de pêche de l'Île-du-Prince-Édouard, rappelle Sheila Eastman, la directrice de l'autorité portuaire. Un nouveau pont fera une énorme différence non seulement dans le port, mais aussi dans la collectivité de l'est du comté de Kings, souligne-t-elle.

Cette annonce de la part du gouvernement a tout de même de quoi étonner les résidents de l'est de l'Île-du-Prince-Édouard. Malgré les demandes répétées du député local Colin LaVie, le remplacement du pont n'était pas prévu dans le plus récent budget d'immobilisation de la province.

Des élections provinciales sont prévues en 2019.

Île-du-Prince-Édouard

Infrastructures