•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un permis de pêche pour aller de Kelowna à Winnipeg en avion

Un appât en forme de poisson sur une feuille de papier.
Un membre de la famille de Debrah Theissen lui a offert un appât comme cadeau de Noël. Photo: Debrah Theissen
Radio-Canada

Debrah Theissen, une femme de Kelowna, en Colombie-Britannique, a pu s'envoler pour Winnipeg pendant les Fêtes grâce à un permis de pêche qui lui a servi de carte d'identité.

Pour Noël, elle avait prévu de se rendre à Winnipeg pour rendre visite à sa mère, âgée de 82 ans, et avait réservé un vol avec la compagnie WestJet.

Toutefois, la grève tournante de Postes Canada a retardé la livraison de son nouveau permis de conduire. Il lui manquait donc, pour monter à bord de l’avion, une carte d’identité valide avec photo.

Lorsque Debrah Theissen a appelé WestJet, on lui a répondu qu’elle pouvait utiliser deux pièces d’identité sans photo émises par le gouvernement.

Elle a retrouvé son certificat de mariage et, avec son permis de conduire temporaire, s’est présentée au comptoir d'enregistrement, à la date prévue.

Elle a alors découvert que WestJet n’acceptait pas les certificats de mariage.

Une autre option

On lui a cependant donné une autre option. Un employé de la compagnie aérienne lui a signalé que WestJet acceptait les permis de pêche. Surprise, elle s'est aperçue qu'il était possible d’en obtenir un à l’aéroport de Kelowna.

Elle a rempli le formulaire en ligne pour l’obtenir, a payé les 36 $ exigés puis, permis de pêche à la ligne de la Colombie-Britannique en main, elle s’est présentée de nouveau pour l’enregistrement.

Malheureusement, la délivrance du document l’a trop retardée pour qu’elle puisse monter à bord de son avion. Elle a dû revenir le lendemain, avec son tout nouveau permis de pêche.

Elle a pu ensuite s’envoler pour le Manitoba.

Un cadeau de Noël spécial

Un mois plus tard, elle n’y croit toujours pas.

« Pour moi, le certificat de mariage est un document bien plus officiel que ce permis de pêche ridicule », affirme-t-elle.

Dans un courriel, WestJet écrit que la cliente a été « avisée de l’existence d’options d’identification supplémentaires conformes aux exigences de Transports Canada ». Cependant, le permis de pêche ne figure pas sur la liste de référence établie par le ministère de la Sécurité publique du Canada pour les transporteurs aériens.

En blague, Debrah Theissen s'est fait offrir un appât comme cadeau de Noël par un membre de sa famille.

« J’ai trouvé cela hilarant », dit-elle.

Selon des informations de Karin Larsen, CBC

Colombie-Britannique et Yukon

Voyage