•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des allocations de logement des députés ontariens

Photo de tours de condos près de la Tour CN.
La hausse s'explique par le coût élevé du logement à Toronto. Photo: Radio-Canada / Marjorie April

Un comité de l'Assemblée législative ontarienne a augmenté d'environ 20 % l'allocation de logement versée aux députés qui vivent à plus de 50 km de Queen's Park. La décision est justifiée par les loyers élevés à Toronto.

Selon La Presse canadienne, la décision de la Commission de régie interne, qui est rétroactive au 1er juillet, a été communiquée aux députés en octobre. Le public n’en a toutefois pas été informé.

L’allocation mensuelle est passée de 1910 $ à 2300 $. Les ministres et chefs des partis d’opposition reçoivent quelques dizaines de dollars de plus.

Cela s’ajoute aux hausses de 1,8 % en 2018 et 1,5 % en 2017 qui correspondent aux augmentations de loyer permises dans certaines catégories de logements, en vertu de règlements provinciaux.

Une femme avec des lunettes.La ministre de la Sécurité communautaire, Sylvia Jones. Photo : Radio-Canada

La ministre conservatrice Sylvia Jones et le député néo-démocrate John Vanthof, qui siègent tous deux à la Commission de régie interne, croient que la hausse est nécessaire.

Selon la chambre immobilière de Toronto, louer un condo d’une chambre à coucher coûte en moyenne 2055 $ par mois dans la métropole. Pour un appartement de deux chambres à coucher, il faut compter 2755 $.

L’augmentation a toutefois été accordée alors que le gouvernement impose de nombreuses compressions budgétaires.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Politique provinciale