•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bonbons à la tonne au Dépanneur Pierrette

Un bar à bonbons bien populaire à Dolbeau-Mistassini
Priscilla Plamondon-Lalancette

Le Dépanneur Pierrette à Dolbeau-Mistassini fait partie des plus gros vendeurs de bonbons au Québec. L'objectif des propriétaires en 2019 est de devenir numéro un. Ils travaillent même à implanter une usine de confiseries au Lac-Saint-Jean pour satisfaire les amateurs de sucreries avec de nouvelles friandises.

Le bar à bonbons instauré il y a un an contient 225 sortes de jujubes en libre-service. Au total, près de 1000 variétés de friandises sont offertes.

Ça rend heureux le bonbon, ça fait plaisir.

Stéphane Houde, propriétaire
Des jujubes dans un pot de verre.Les jujubes sucrés, surettes et même piquants demeurent les friandises les plus populaires. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Ces petites douceurs font partie de l'ADN de l'entreprise familiale qui fête ses 40 ans cette année.

Mon père, quand il a commencé en 1979, offrait déjà beaucoup de bonbons et on a toujours été très populaire côté bonbons, relate le propriétaire du commerce.

Le propriétaire dans son dépanneur. Stéphane Houde a repris le commerce acheté par son père il y a 40 ans. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Avec 50 % de la superficie du magasin dédiée aux sucreries, les ventes atteignent désormais des sommets.

Dans le temps des fêtes, on a vendu presque 1000 livres de bonbons!

Stéphane Houde, propriétaire
Des corbeilles remplies de sacs de bonbons.Le Dépanneur Pierrette mise sur des bonbons de bonne qualité fabriqués en bonne partie au Québec. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Contrairement à la croyance populaire, les enfants ne représentent pas la majorité de la clientèle. Les trois quarts des clients sont des adultes.

Il y a beaucoup de personnes âgées qui reviennent ici et qui disent : "Ah! Mon Dieu, je me rappelle des bonbons à 1 cent, des lunes de miel, des petits bonbons noirs et tout ça". On essaye un petit peu de recréer cette magie-là, de voir les yeux illuminés des parents, des enfants aussi, explique le gérant.

Des jujubes rouges, bleus et oranges dans des bocaux.Le Dépanneur Pierrette profite de l'engouement pour les bars à bonbons dans les événements tels que les mariages et les fêtes d'enfants. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Dans les prochaines semaines, un bar à chocolats, un bar salé et un bar pour sportifs avec noix et fruits séchés s'ajouteront au bar à bonbons.

Des enfants remplissent leur plat de bonbons.Les clients peuvent eux-mêmes choisir leurs bonbons avec des gants de plastique pour une question d'hygiène. Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon Lalancette

Projet d'usine de bonbons

La construction d'une usine de confiseries d'ici trois ans à Dolbeau-Mistassini est dans les cartons.

Vous avez devant vous le plus grand vendeur de bonbons dans la région et aussi le plus grand mangeur de bonbons. Donc, je connais toutes les sortes de bonbons, je sais les goûts, les textures que ça prendrait pour faire des nouveaux bonbons et je veux me lancer dans ce domaine-là , confie M. Houde.

Il a d’ailleurs mis au point des recettes de friandises et entamé les démarches afin d'obtenir du financement pour mettre sur pied une fabrique de bonbons.

Saguenay–Lac-St-Jean

Entrepreneuriat