•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bateaux de croisières au quai Paquet

Mario Girard et Gilles Lehouillier, lors de la conférence de presse, tiennent une affiche présentant des informations sur le Quai Paquet

Mario Girard, président-directeur général du Port de Québec, avec le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé jeudi que le Port de Québec devient le gestionnaire du quai Paquet, à Lévis, pour les opérations de croisière.

La Ville de Lévis demeurera propriétaire du quai Paquet. Celui-ci conservera son nom, mais sera désigné sous le nom de quai 81 par le Port de Québec.

L'entente, qui s’échelonne sur cinq ans, découle d'un projet pilote qui avait permis d'accueillir le navire de croisière Saga Sapphire au quai Paquet en 2017.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a souligné que le choix du Port de Québec comme partenaire s'imposait.

« C'est l'organisation qui possède l'expertise reconnue dans le démarchage, la planification, la logistique en lien avec l'accueil des navires de croisière et tout ce qui entoure l'accueil des croisiéristes », a-t-il déclaré.

Le quai Paquet pourra accueillir des navires d'une longueur maximale de 200 m. Ces bateaux pourront compter environ 700 passagers et 400 membres d'équipage.

Le quai 81 :

  • Une longueur de 218 m
  • Une longueur maximale des navires de 200 m
  • Une profondeur de 8,9 m

La Ville de Québec ajoutera une passerelle et des barrières de sécurité. Des travaux dont les coûts sont évalués à 145 000 $ seront en partie financés par la Stratégie maritime québécoise.

Le maire de Lévis Gilles Lehouillier est tout sourire

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Hôtel haut de gamme

Le maire a aussi annoncé la construction d'un hôtel haut de gamme, dont les travaux devraient commencer avant la fin de l'été.

L'établissement de quatre ou cinq étoiles sera situé dans le secteur de la traverse.

Ça démontre une chose : on peut tisser des liens entre les deux rives, c'est possible de le faire.

Gilles Lehouillier, maire de Lévis

Gilles Lehouillier a fait, avec humour, un parallèle entre cette entente et le troisième lien.

« Je pourrais vous parler du troisième lien, mais on peut tisser d'autres types de liens et c'est comme ça qu'il faut travailler en complémentarité, en équipe, et offrir aux autorités portuaires un nouveau quai », a-t-il dit.

Un port en pleine croissance

Ces dernières années, le Port de Québec a enregistré un nombre record de croisiéristes. Le président-directeur général Mario Girard estime d'ailleurs qu'ils seront 400 000 en 2025 à choisir la capitale.

« L'année dernière, on a été le premier port choisi par les croisiéristes, premier en Amérique du Nord, troisième au monde. Quand on y pense, avec toutes les belles villes qu'il y a partout sur la planète, les villes portuaires, c'est quand même extraordinaire. On a vraiment du succès au niveau des croisières », a-t-il souligné.

En 2018, le Port de Québec a accueilli 30 000 croisiéristes de plus que l'an dernier, pour un record de 230 000 visiteurs. Il s'agit d'une augmentation de 15 % de l'achalandage.

Québec

Politique municipale