•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un circuit de motoneige pour mousser le tourisme en Abitibi-Ouest

Une motoneige Ski Doo est stationnée près d'un bâtiment.

L'Abitibi-Ouest misera sur la motoneige pour faire connaître ses attraits touristiques.

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Piel Côté

La MRC d'Abitibi-Ouest, le club motoneige d'Abitibi-Ouest et Tourisme Abitibi-Témiscamingue ont inauguré, jeudi, un premier circuit touristique de motoneige de 220 kilomètres.

L’objectif est de mieux faire connaître les attraits touristiques de la MRC d’Abitibi-Ouest.

Ce sentier touristique comprend cinq arrêts, éparpillés sur le territoire d’Abitibi-Ouest. Les motoneigistes sont invités à prendre des pauses à Duparquet, Poularies, Macamic, Val-St-Gilles et Palmarolle.

Un homme pose pour la caméra devant une carte montrant un nouveau circuit de motoneige.

Serge Marquis, président du Club motoneigiste d'Abitibi-Ouest

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Le président du club motoneige d’Abitibi-Ouest, Serge Marquis, croit que ce sentier permettra aux motoneigistes du Québec, de la région et même de l’Abitibi-Ouest de mieux connaître le secteur. Selon lui, plusieurs adeptes qui résident dans la MRC ne connaissent pas tous les attraits et points de services offerts sur le réseau.

Les gens de l'extérieur, quand ils viennent nous voir, ils vont voir quelque chose qui va être organisé et qui va être planifié. Quand ils vont ouvrir le petit dépliant ou aller sur Internet, ils vont regarder ce qu'on leur propose. 200 kilomètres, c'est quand même une petite journée de motoneige, donc je pense que ça incite les gens à faire de la balade. Ils savent qu'ils vont être bien reçus, estime-t-il.

Une femme parle lors d'une conférence de presse dans le chalet d'une pourvoirie.

Stéphanie Lamarche, directrice adjointe de Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

L’idée de départ, selon Tourisme Abitibi-Témiscamingue, était de permettre à l’Abitibi-Ouest de se démarquer.

Ce qui est déjà sur place, ce qui roule déjà bien, est-ce qu'on peut lui donner juste une couleur différente, une valeur ajoutée? La valeur ajoutée, c'est le circuit, c'est les personnages qu'on rencontre et c'est la façon dont il est monté sur le web, qui fait que les motoneigistes peuvent le consommer maintenant, déclare la directrice générale adjointe de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, Stéphanie Lamarche.

Les trois partenaires bonifieront le circuit l’an prochain.

Abitibi–Témiscamingue

Tourisme