•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre arrestations dans une opération antidrogue dans le secteur du Vieux-Hull

Comprimé de méthamphétamine

Comprimé de méthamphétamine

Photo : CBC

Radio-Canada

Les policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont arrêté quatre individus dimanche dernier dans un complexe hôtelier du secteur du Vieux-Hull en lien avec du trafic de stupéfiants et à la possession d'armes prohibées.

Les policiers se sont rendus à l'hôtel où le personnel tentait d’expulser des clients. Ces derniers refusaient de quitter leur chambre, même si l'heure de départ prévue était passée depuis plusieurs heures.

Rendus sur place, des policiers du SPVG ont tenté une dernière fois, avec un employé du complexe hôtelier, de faire sortir les occupants.

Face au refus, les policiers ont investi la chambre et c’est à ce moment-là qu’ils ont aperçu plusieurs comprimés qui semblaient être de la drogue ainsi que plusieurs armes.

Andrée East, agente relationniste du Service de police de la Ville de Gatineau

La fouille de la chambre et des quatre individus présents a permis aux policiers de saisir plus de 500 comprimés de méthamphétamine, quelques grammes de méthamphétamine sous forme de poudre, 6,3 grammes de méthamphétamine cristallisée (crystal meth), un peu plus de 10 grammes de cocaïne et des comprimés de médicaments d'ordonnance.

Du côté des armes, les policiers ont saisi huit couteaux, un bâton télescopique, un fusil de calibre .22 tronçonné et deux armes à air comprimé.

De l'argent et divers articles servant au trafic et à la consommation de stupéfiants ont aussi été saisis.

Les individus présents, soit deux hommes et deux femmes âgés de 22 à 35 ans, ont été arrêtés et transportés au poste de police afin de rencontrer les enquêteurs selon Andrée East, agente relationniste du Service de police de la Ville de Gatineau.

Michael Lawrence Jack, 34 ans, a comparu dimanche devant la Cour du Québec pour répondre à des accusations de trafic et de possession de stupéfiants, de possession d'armes prohibées ou à autorisation restreinte, et de contravention d'une ordonnance d'interdiction. Il est demeuré détenu.

Daniel Scott Bond, 35 ans, est également demeuré détenu à la suite de sa comparution. Il fait face à des accusations de possession de stupéfiants.

Les deux femmes ont quant à elles été libérées avec des promesses de comparaître.

Elles font face à des accusations de possession de stupéfiants, de possession d'armes prohibées et de possession de stupéfiants.

Ottawa-Gatineau

Drogues et stupéfiants