•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux de l’Acadie 2020 : des finances saines et transparentes pour Saint-Jean N.-B.

Les 1200 participants sont réunis au Centre Grant-Harvey, à Fredericton pour la cérémonie de clôture des Jeux de l'Acadie 2017.
Les 1200 participants sont réunis au Centre Grant-Harvey, à Fredericton pour la cérémonie de clôture des Jeux de l'Acadie 2017. Photo: Radio-Canada / Vincent Lehouillier
Radio-Canada

Après l'explosion des budgets des Jeux de la Francophonie, une nouvelle ère s'ouvre quant aux bonnes pratiques en matière d'organisation d'événements sportifs et culturels au Nouveau-Brunswick. Les citoyens de Quispamsis, ville hôtesse des Jeux de l'Acadie 2020 avec Saint-Jean, ont tenu à s'assurer de la transparence des budgets.

La controverse entourant la tenue des Jeux de la Francophonie au Nouveau-Brunswick a créé une certaine confusion dans la région de Saint-Jean.

Lors d'une présentation concernant les jeux de l'Acadie de 2020, des membres du conseil municipal de Quispamsis ont soulevé des inquiétudes face au budget.

Le grand Saint-Jean accueillera la 41e finale des jeux de l'Acadie en 2020, armé d’un budget de 500 000 $. Les municipalités hôtesses, Saint-Jean et Quispamsis, injecteront respectivement 40 000 $ et 10 000 $.

Mais avec les dépassements de coûts entourant les Jeux de la Francophonie, les conseillers municipaux de Quispamsis ont voulu être rassurés lors de la réunion du conseil municipal, mardi.

Je ne suis du tout inquiet.

Gary Clark, maire de Quispamsis

Les préoccupations soulevées par les conseillers à la séance du conseil hier soir entourent le budget, voir des chiffres que nous avons consultés par le passé, assure M. Clark.

Gary Clark en entrevueLe maire de Quispamsis est confiant de boucler les Jeux de l'Acadie de 2020 dans les budgets. Photo : Radio-Canada

Le maire de Quispamsis explique que la Ville veut d'abord obtenir les chiffres définitifs pour s'assurer que les coûts projetés sont réalistes. Selon lui, ce sont des vérifications d'usage qui permettront d'être plus transparent avec les contribuables.

Le budget, qui est en cours de traduction, sera présenté lors du prochain conseil municipal.

Il rappelle que les Jeux de l’Acadie et les Jeux de la Francophonie ne se comparent d’aucune manière sur le plan financier.

Vraiment, on compare des pommes avec des bananes, juge le président du comité organisateur des Jeux de l’Acadie 2020, Michel Côté. Les Jeux de l'Acadie sont un bien meilleur élève sur le plan des budgets.

Saint-Jean a déjà été l’hôte des Jeux de l’Acadie à deux reprises en 2010 et en 1996.

Nos deux expériences ici à Saint-Jean se sont très bien déroulées et on a même terminé avec un léger surplus, précise Michel Côté.

Michel Côté en entrevueLe président des Jeux de l'Acadie de 2020, Michel Côté, rappelle que les dernières éditions sont même parvenues à dégager des surplus. Photo : Radio-Canada

Le comité a développé avec le temps des outils pour se prémunir des dépassements de coûts. Des sections du budget peuvent être réduites si d’autres devaient augmenter.

On a un budget assez conservateur.

Michel Côté, président des Jeux de l'Acadie 2020

Michel Côté estime les retombées économiques liées au tourisme sportif entre un et deux millions pour la région.

En attendant 2020, les francophones du grand Saint-Jean pourront regarder la prochaine finale des jeux de l'Acadie à Grand-Sault, en juin.

Avec les informations de Gabriel Garon

Nouveau-Brunswick

Événements sportifs