•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La glissade de la discorde

La glissade de neige

La glissade de neige du Carnaval du district de La-Vérendrye crée la controverse.

Photo : Radio-Canada / Archives

Radio-Canada

La glissade de neige du Carnaval du district de La-Vérendrye crée la controverse. Une plainte a été déposée à la Ville et au ministère de l'Environnement au cours de la fin de semaine parce que le fait de transporter de la neige au parc Sainte-Marguerite pour fabriquer la glissade contreviendrait au règlement sur les lieux d'élimination de la neige.

C'est la deuxième année de suite que l'Association récréative Sainte-Marguerite, qui organise le Carnaval, est aux prises avec ce problème.

Les organisateurs ont donc publié un avis sur Facebook. Ils précisent que la loi leur permet d'utiliser de la neige non destinée à l'élimination, qui proviendrait par exemple d'un champ ou d'un terrain vague, pour permettre la réalisation d'une activité sportive ou récréative, ce qui est le cas pour la glissade de neige.

La Ville de Trois-Rivières affirme avoir demandé au ministère de l'Environnement de lui soumettre un avis officiel pour clarifier la situation au moins pour l'an prochain.

L'organisation formée de bénévoles souhaite aussi que la Ville l'aide à établir une marche à suivre officielle pour éviter que la situation ne se répète.

C'est sûr que notre événement est réalisable grâce à des partenaires, que ce soit des commanditaires ou des partenaires qui nous prêtent des équipements ou des employés pour organiser notre événement. Ça crée l'inconvénient que certaines personnes à travers les années nous ont lâchés pour dire : "On ne veut pas vous appuyer parce qu'on [craint d'avoir des amendes en raison du flou entourant l'élimination de la neige]". Donc, c'est sûr que c'est dommage lorsqu'on est une organisation bénévole qui veut juste créer un événement pour les citoyens de la Ville, affirme le coorganisateur du carnaval, Yannick Laliberté-Caron.

Au moment d'écrire ces lignes, le ministère de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques n'avait pas rendu les appels de Radio-Canada.

Mauricie et Centre du Québec

Société