•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Acquisition du navire Apollo pour la traverse Matane–Côte-Nord

Bateau amarré en hiver.

Le navire Apollo quittera Terre-Neuve pour venir assurer le service de traverse entre Matane et la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Société des traversiers du Québec (STQ) confirme que le navire Apollo prendra la relève du CTMA Vacancier à partir de février à la traverse Matane–Côte-Nord. Elle annonce en avoir fait l'acquisition « pour une utilisation temporaire », au coût de 2,1 millions de dollars.

Le président-directeur général par intérim de la STQ, François Bertrand, l’a confirmé mercredi à Matane.

Le président directeur général par intérim de la Société des traversiers du Québec, François Bertrand

Le président directeur général par intérim de la Société des traversiers du Québec, François Bertrand

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Pour le moment, c’est le CTMA Vacancier qui assure le service en remplacement du F.-A.-Gauthier, hors d’usage depuis la mi-décembre en raison d'un bris majeur à ses propulseurs.

Une interruption de service n’était pas envisageable, a expliqué M. Bertrand. L’achat du Apollo nous donne une solution adéquate, et ce, à très court terme.

L’Apollo a été acquis de Labrador Marine, une entreprise de Terre-Neuve. Construit en 1970, il peut accueillir 240 passagers et 80 véhicules.

Le navire sera renommé pour la durée de l’utilisation, qui est encore inconnue. Le F.-A.-Gauthier est actuellement en cale sèche au chantier maritime Davie, près de Québec.

Un bateau « qui a fait ses preuves »

Le préfet de la MRC du Golfe du Saint-Laurent, Randy Jones, est souvent monté à bord de l'Apollo, qui assure la traverse entre Blanc-Sablon et Sainte-Barbe à Terre-Neuve.

Ce bateau-là a fait ses preuves. Il n'est pas jeune par contre. Comme tout bateau qui a eu beaucoup de temps pour régler ses problèmes, ce bateau a réglé ses problèmes.

Randy Jones, préfet de la MRC du Golfe du Saint-Laurent
Le navire Apollo

Le navire Apollo

Photo : Radio-Canada

Enquête de la vérificatrice générale

Le chef intérimaire du Parti québécois et député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, affirme qu'il est maintenant temps que la vérificatrice générale entre en scène. Ce navire, le F.-A.-Gauthier, qu'on a payé avec nos taxes et nos impôts et qu'on continue de payer parce qu'on n'est plus sur la garantie, devrait fonctionner. Va falloir faire la lumière là-dessus. J'ai demandé à la vérificatrice générale qu'elle puisse enquêter du début de l'appel d'offres jusqu'à aujourd'hui, soutient-il.

Vous avez peut-être remarqué dans le point de presse du pdg de la Société des traversiers, on n'est incapables de donner une date de retour du F.-A.-Gauthier, un navire qui date de 2015! Qu'est-ce qui se passe?, ajoute Pascal Bérubé.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports