•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’équipage philippin du Yantian Express a débarqué à Halifax

Environ 25 hommes, femmes et un enfant sont rassemblés dans une petite salle devant une table chargée de nourriture.
Les marins philippins ont été accueilli par la vice-consule honoraire Elizabeth Eustaquio-Domondon et des membres de la communauté philippine d'Halifax. Photo: Ambassade des Philippines au Canada
Radio-Canada

Dix-sept marins philippins évacués du porte-conteneurs Yantian Express sur lequel un incendie fait rage depuis le 3 janvier au large de la côte est du Canada ont débarqué à Halifax, confirme l'ambassade des Philippines à Ottawa.

Les marins sont arrivés à Halifax lundi et ils se préparaient à rentrer chez eux avec l’aide de leur employeur, précise l’ambassade.

Une photographie publiée par l’ambassade montre des membres de l’équipage accompagnés de la vice-consule honoraire, Elizabeth Eustaquio-Domondon, et de membres de la communauté philippine d’Halifax. Ces derniers leur ont offert de la nourriture et d’autres choses nécessaires.

Un panache de fumée blanche s'élève des conteneurs à l'avant du navire.L'incendie faisait encore rage sur le Yantian Express lorsque le marin américain Cameron Brunick a pris cette photographie, mardi. Photo : Cameron Brunick

L’équipage entier du Yantian Express, soit 22 marins, s’est réfugié dans un remorqueur après que l’incendie s’est déclaré à bord du navire de 320 mètres, à environ 1900 km au sud-ouest d’Halifax.

Deux autres remorqueurs américains, l'Atlantic Enterprise et l' Union Sovereign, ont été dépêchés sur les lieux pour appuyer la lutte contre l’incendie à bord du Yantian Express, indique la Garde côtière américaine.

De la fumée s'échappe du porte-conteneurs Yantian Express, à bord duquel un incendie fait rage au large de la Nouvelle-Écosse en janvier 2019. L'incendie à bord du porte-conteneurs Yantian Express (à droite), au large de la Nouvelle-Écosse. Photo : Cameron Brunick

Le Yantian Express se trouvait encore à environ 1700 km au sud-ouest d’Halifax, lundi, précise la Garde côtière américaine.

Deux remorqueurs sont sur place depuis des jours. Le propriétaire du porte-conteneurs, l’entreprise allemande Hapag-Lloyd, affirme que l’incendie touche plusieurs conteneurs et qu’il est grandement circonscrit et maîtrisé.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nouvelle-Écosse

Incendie