•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éric Salvail arrêté par la police de Montréal

Éric Salvail porte une chemise à motifs et un veston.
L'animateur et producteur Éric Salvail. Photo: Radio-Canada / Julie Mainville

L'animateur Éric Salvail a été arrêté par la police de Montréal mardi. Il a été remis en liberté sous promesse de comparaître le 15 février, au palais de justice de Montréal.

Le mandat d'arrestation énumère trois chefs d'accusation, soit harcèlement criminel, séquestration et agression sexuelle. Les faits reprochés seraient survenus durant la période du 1er avril 1993 au 30 novembre 1993.

Le nom de la victime présumée reste toutefois inconnu. La personne n'est identifiée que par les lettres D. D.

Les policiers ne sont pas allés chercher Éric Salvail à sa résidence. Il s'est rendu de lui-même, avec son avocat, au bureau du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de la Place Versailles à 13 h, après avoir pris un rendez-vous avec les enquêteurs.

Il a ensuite été remis en liberté sous promesse de comparaître, mais il doit aussi respecter les conditions habituelles de remise en liberté, soit de garder la paix, d'avoir une bonne conduite, de ne pas entrer en contact avec la victime alléguée et de prévenir les autorités de tout changement d'adresse.

Le SPVM et le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) refusent de dire si plus d'un dossier avait été transféré au DPCP en vue d'éventuelles poursuites.

Une enquête journalistique qui tourne mal pour Éric Salvail

En octobre 2017, une enquête de La Presse faisait état des allégations de plusieurs personnes disant avoir été victimes ou témoins d'inconduites sexuelles de l'animateur et producteur dans un cadre professionnel.

À la suite de la publication des articles en question, le populaire animateur avait vu l'une après l’autre les entreprises qui avaient un lien d’affaires avec lui prendre leurs distances.

L’émission En mode Salvail, dont il était l’animateur sur les ondes de V, avait entre autres été suspendue, ainsi que l’émission Les recettes pompettes, toujours à V.

Metro avait également annoncé la suspension de son entente publicitaire avec Éric Salvail, et McDonald’s avait fait savoir que la multinationale mettait fin à sa relation d'affaires avec lui.

Éric Salvail a depuis complètement disparu de la sphère publique.

Avec des informations d'Isabelle Richer

Crime sexuel

Justice et faits divers