•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le complexe sportif Desjardins ouvrira le 23 février

Une tour de refroidissement est par terre devant une grue.
Une grue est sur place et la nouvelle tour devrait être installée mardi. Photo: Radio-Canada / François Gagnon

Le complexe sportif Desjardins sera inauguré le 22 février et ouvrira ses portes au public une journée plus tard, le 23 février.

L’ouverture du complexe sportif a été retardée en raison d’un bris d’équipement en décembre.

Les radiateurs de la tour de refroidissement étaient endommagés et devaient être remplacés. Ces pièces permettent entre autres de refroidir l'eau pour la glace de la patinoire et de réchauffer l'eau de la piscine.

Les nouveaux radiateurs sont arrivés des États-Unis mardi, 10 jours plus tôt que prévu. Des travaux pour réparer la tour se sont déroulés toute la journée.

Une grue est installée devant le Complexe sportif Desjardins. À l'arrière-plan, on voit un quartier résidentiel.Des travailleurs s'affairent toujours sur le chantier en vue de l'inauguration prévue à la fin du mois. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le maire de Rimouski, Marc Parent, se réjouit que le retard ait pu être écourté.

C’était un événement pour lequel on n’avait absolument aucun contrôle, mais on réussit à récupérer encore une fois [...] pour qu’on puisse donner à la population accès à cet édifice-là.

Marc Parent, maire de Rimouski

La Ville en connaît maintenant plus sur l’origine du bris. Les radiateurs, qui contiennent normalement du glycol, ont dû être nettoyés avec de l’eau, comme l’ensemble du réseau du complexe sportif.

Le système de drainage, qui devait évacuer cette eau, n’a toutefois pas bien fonctionné. L’eau est donc restée dans les pièces, ce qui a fait geler et fendre les radiateurs en raison de la température extérieure.

La Ville ignore par contre pourquoi le drainage de l’eau s’est mal fait.

Est-ce que c’est une erreur humaine, une erreur de fabrication ou de design? On va savoir ça peut-être d’ici trois - quatre mois.

Dany Morin, chef de projet pour la Ville de Rimouski

Ce bris n’a pas généré de coûts supplémentaires pour la Ville, puisque le bâtiment n’avait pas encore été livré officiellement par l’entrepreneur au moment des faits.

Les piscines du complexe sont actuellement fonctionnelles. Il faudra toutefois attendre l’installation des nouveaux radiateurs et enclencher différents appareils pour mettre en marche les patinoires, ce qui pourrait se faire la semaine prochaine.

Le maire affirme qu’il n’y a pas eu de dépassement de coûts dans ce projet. Le complexe n’aura pas de service de restauration à son ouverture, il sera plutôt offert à l’automne.

D’après les informations d’Ariane Perron-Langlois

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures