•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert aux roulottes à Sept-Îles sous certaines conditions

Une roulotte dans le rang du Coude à Moisie

Une roulotte dans le rang du Coude à Moisie

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

La Ville de Sept-Îles assouplit son règlement sur l'installation de véhicules récréatifs, comme les roulottes de camping, dans les secteurs périphériques.

Il sera désormais permis d'installer une roulotte permanente (transformée en bâtiment par exemple) sur les terrains où il est normalement permis de construire une habitation.

La Municipalité va aussi permettre d'utiliser des terrains non constructibles, en raison de l'érosion côtière entre autres, pour y camper pendant une certaine période de temps au cours de la saison estivale.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, en a fait l'annonce lundi soir à la séance du conseil municipal.

Réjean Porlier, maire de Sept-ÎlesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Réjean Porlier, maire de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Daniel Fontaine

On veut éviter de se retrouver avec des petits terrains de camping un peu partout sur le territoire, a fait valoir Réjean Porlier. Quelqu'un a un terrain, c'est pour lui, c'est pour sa roulotte. S'il est non constructible, c'est pour mettre sa roulotte pour une période de cinq mois et demi. On convient qu'il faut qu'il la sorte lorsque la période est terminée.

Il est possible d’obtenir plus de détails sur les modalités du règlement sur le site web de la Municipalité.

Une séance de consultation publique sur ce nouveau règlement aura lieu le mercredi 6 février, à 19 h, à la salle du conseil municipal.

Avec les informations de Laurence Royer

Côte-Nord

Politique municipale