•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse du nombre d’homicides sur le territoire de la PPO

une voiture de la Police provinciale de l'Ontario

Les détachements locaux de la PPO mènent les enquêtes sur les meurtres commis dans la communauté qu'ils desservent, sous la supervision d'un détective de la Direction des enquêtes criminelles.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) indique qu'elle a enquêté sur un total de 42 homicides en 2018, soit 7 de plus qu'en 2017.

Selon la PPO, il s’agit de plus grand nombre de cas depuis 2010, alors qu'elle avaient enquété sur 51 homicides.

Il est désolant de voir une augmentation du nombre de meurtres commis dans des communautés partout en Ontario.

Rick Barnum, Sous-commissaire de la PPO

Sur les 42 homicides qui ont fait l'objet d'une enquête de la PPO en 2018, six sont survenus sur le territoire d'un autre corps policier, précise le communiqué diffusé lundi.

Malgré des efforts pour réduire le nombre d’armes à feu, celles-ci ont été en cause pour 18 des 42 homicides sur lesquels la PPO a enquêté l'an dernier, soit plus que le total combiné de 2016 (6) et 2017 (10).

Cette tendance a également été observée par les autres principaux corps policiers de la province, affirme la PPO.

Toronto

Homicide