•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé d’avoir tué un signaleur routier subit son enquête préliminaire

Des pompiers et des ambulanciers s'affairent devant une ambulance.
L'accident, qui a fait un mort et sept blessés, est survenu sur l'autoroute 20 ouest, à Dorval. Photo: Radio-Canada / Stéphane Grégoire

L'enquête préliminaire de Vincent Lemay, accusé d'avoir tué un signaleur routier et d'avoir blessé sept travailleurs, s'est ouverte lundi matin au palais de justice de Montréal.

Cette procédure sert à déterminer si les preuves sont suffisantes pour justifier la tenue d’un procès.

Vincent Lemay fait face à 16 chefs d'accusation, dont conduite dangereuse causant la mort et conduite avec les facultés affaiblies.

L’accident s’est produit le 23 février dernier, en fin de soirée, sur l'autoroute 20, à la hauteur du rond-point Dorval.

Vincent Lemay avait été remis en liberté après son arrestation moyennant une caution de 5000 $, l’obligation de respecter un couvre-feu et l'interdiction de boire de l'alcool.

Les circonstances de l’affaire ne peuvent être diffusées en raison d’une ordonnance de non-publication.

Procès et poursuites

Justice et faits divers