•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les éboueurs de Windsor entérinent leur nouvelle convention collective

Logo sur un camion de la compagnie GFL

L'entreprise a un contrat pour la collecte des déchets à Windsor jusqu'en 2024.

Photo : (CBC)

Radio-Canada

Les employés de Green for Life Environmental Services (GFL) ont approuvé leur nouveau contrat à une très large majorité.

Ils ont voté à 95 % en faveur de leur première convention collective avec l'entreprise à qui la Ville de Windsor a confié la collecte des déchets de son territoire il y a huit ans.

Selon le vice-président de la section locale 444 d'Unifor, Doug Boughner, les employés ont obtenu des gains salariaux et d'autres avantages sociaux pour les trois prochaines années, mais rien de plus que ce que les lois du travail n'exigent.

Le nouvel accord prévoit notamment un gain de salaire de 45 cents l'heure pour chaque année de l’accord, ce qui représente une augmentation de 1,35 $ l'heure.

Les employés gagnent actuellement de 16 $ à 21 $ l'heure.

Je pense que nous avons réglé la plupart des problèmes. Évidemment, vous ne recevez pas tout ce que vous voulez pour la première fois, mais nous avons réussi à progresser dans tout. Et nous nous améliorerons, dans trois ans, nous y retournerons, explique M. Boughner.

La Ville a économisé plus de 4 millions de dollars depuis l'externalisation de la collecte des ordures ménagères, en 2010.

Elle paie 69 $ par tonne pour la collecte des déchets solides et 142 000 $ par mois pour les matières recyclables.

GFL a un contrat pour la collecte des déchets à Windsor jusqu'en 2024.

Windsor

Relations de travail