•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Philippe Marquis revient à la compétition avec le sentiment du devoir accompli

Philippe Marquis aux Jeux olympiques de Sotchi
Philippe Marquis aux Jeux olympiques de Sotchi Photo: Getty Images / Mike Ehrmann
Jean-François Nadeau

Le skieur acrobatique Philippe Marquis a terminé au 18e rang, vendredi dernier, à la Coupe du monde de Calgary. Bien plus que le résultat, c'était le retour à la compétition qui importait pour l'athlète originaire de Québec.

« J'étais, je pense, à un demi-point de faire la finale, ce qui est un exploit en tant que tel. Mon genou s'est vraiment bien comporté. Je suis parti de là plus en forme que quand je suis arrivé à Calgary et définitivement plus en confiance », affirme-t-il.

Philippe Marquis s'est blessé au genou gauche durant un entraînement sur les pentes de Deer Valley, aux États-Unis, quelques semaines avant les Jeux olympiques de Pyeongchang. Il a tout de même décidé de participer aux Olympiques, sans ligament croisé antérieur au genou gauche.

Le skieur acrobatique est revenu à la compétition moins d'un an après avoir été opéré pour se faire installer un nouveau ligament. La réhabilitation a été plus difficile que prévu, mais Philippe Marquis tenait à remonter sur ses skis.

« Je ne voulais pas terminer ma carrière avec mon expérience olympique. Ce n'était pas moi qui dictais la fin de ma carrière. Je veux avoir la chance de boucler la boucle moi-même », raconte-t-il.

Amoureux de son sport

Pour l'instant, son objectif est de participer aux Championnats du monde, à Deer Valley, en février. Une façon, pour lui, de vaincre sa blessure.

« Je suis un amoureux de mon sport. Je voulais faire une belle réhabilitation aussi pour avoir ce petit sentiment de vengeance dans la piste de Deer Valley, où je me suis blessé l'an passé », explique Philippe Marquis.

Mais avant cette compétition, qui pourrait être sa dernière avant la retraite, Philippe Marquis doit participer aux Coupes du monde de Lake Placid et de Mont-Tremblant.

Le skieur de 29 ans dit maintenant ne plus voir le reste de sa carrière en termes d'années, mais plutôt en termes de semaines.

Québec

Ski acrobatique