•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un atlas géant des peuples autochtones offre une nouvelle perspective aux élèves

Un enseignant et des élèves debout sur une carte géante.
Jeremy Haines et sa classe d'élèves de 5e et de 6e année Photo: Radio-Canada / Lenard Monkman
Radio-Canada

Une carte géante créée à partir de l'Atlas des peuples autochtones du Canada fait le tour du pays. La carte, qui se dispose au sol, permet aux enseignants et aux élèves de voir le Canada sous un autre angle.

« Avant tout, en tant que personne autochtone, j'estime qu'il est très important d'enseigner la véritable histoire de ce pays », explique l’enseignant Jeremy Haines.

M. Haines enseigne en 5e et 6e années à l'école Sister MacNamara, au centre-ville de Winnipeg. Cette école est particulièrement fréquentée par des nouveaux arrivants.

Après avoir enseigné l’histoire autochtone à ses élèves tout au long de l’année, M. Haines a envoyé une demande à la créatrice de l’atlas, la Société géographique canadienne royale, afin d’obtenir la carte.

La carte sert à enseigner à ses élèves des thèmes tels que la gouvernance et les traités autochtones. M. Haines pense qu’il est important de montrer la répartition originale des territoires, plutôt que les frontières coloniales.

L’éducation, source du changement

Le directeur du Centre national pour la vérité et la réconciliation, Ry Moran, s’est joint aux élèves pour leur offrir une leçon d’histoire impromptue. Le centre était partenaire dans le développement de l’Atlas des peuples autochtones du Canada.

« Ce qui est important, c'est que les enfants commencent à comprendre ce qu'est notre pays et combien de temps ce pays n'a pas été le Canada, combien de temps cette terre a été autochtones », note M. Moran.

Manitoba

Éducation