•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passagers coincés à Cancun : pas d'action collective contre WestJet

Un pilote est aux commandes d'un Boeing 737-700 de WestJet.

Des passagers de WestJet se sont plaints d'avoir été « abandonnés » au Mexique, en fin de semaine dernière.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Il n'y aura pas de recours collectif contre WestJet pour le vol qui a mal tourné en fin de semaine dernière à Cancun, au Mexique.

Après un bris mécanique de l'avion, 140 passagers avaient dû passer une nuit de plus dans un hôtel qui ne les attendait pas et où il n'y avait pas de place pour tout le monde.

WestJet s'est rapidement excusée pour la mésaventure. La compagnie aérienne a fait une offre pour dédommager ses clients : 500 $ en crédits voyage, le remboursement du vol de retour et celui des dépenses entraînées par le retard.

L'offre a été jugée satisfaisante par les usagers réunis pour en discuter, dimanche après-midi, dans un bureau d'avocat à Ottawa.

C'est une grosse compagnie, ils font des erreurs. Ils ont admis leur erreur, donc je suis d'accord pour revenir avec eux, a commenté Richard Deslandes, un des passagers présents à la réunion dimanche.

Avec les informations de Martin Robert

Ottawa-Gatineau

Transports