•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident d’autobus à Ottawa : le Transitway est rouvert

Des travailleurs s'affairaient à nettoyer la scène, dimanche matin. Photo: Radio-Canada / Audrey Roy
Radio-Canada

Le Transitway, la voie réservée aux autobus sur laquelle est survenu un accident mortel vendredi, a rouvert dimanche soir à 19 h 30, a annoncé le maire d'Ottawa, Jim Watson.

Les stations Lincoln Fields, Dominion et Westboro, fermées depuis l'accident qui a pris la vie à trois personnes, sont de nouveau accessibles aux usagers du transport en commun. Des employés d'OC Transpo étaient sur place dimanche soir pour aider à les diriger, a précisé la Ville dans un communiqué.

La Ville a aussi invité les citoyens à laisser un souvenir ou un objet commémoratif aux victimes à l'un des deux endroits prévus à cet effet à la station Westboro, soit sur la plateforme du Transitway en direction ouest au niveau inférieur ou au coin nord-ouest des rues Scott et Athlone, c'est-à-dire au niveau supérieur. Par ailleurs, un livre de condoléances sera mis à la disposition de la population à l'hôtel de ville d'Ottawa du 14 janvier à midi jusqu'au dimanche 20 janvier.

Les autobus à deux étages continueront de circuler

À compter de lundi matin, les autobus à deux étages, dont l'un a été mis en cause dans l'accident, continueront de circuler sur le Transitway. Le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, assure que ces véhicules sont sécuritaires.

Ils dépassent toutes les exigences à l'inspection. Nous avons conduit des tests indépendants rigoureux lorsque ces véhicules ont été inclus dans la flotte, a déclaré M. Manconi dimanche soir, soulignant toutefois qu'il respecte les craintes des usagers.

L'enquête se poursuit

Par ailleurs, le travail d'enquête du Service de police d'Ottawa (SPO) sur les lieux de l'accident est terminé. L'Unité des enquêtes sur les collisions du SPO a quitté les lieux où l'autobus à deux étages a percuté le toit d'un abribus.

Rappelons que le chef du SPO, Charles Bordeleau, a affirmé lors d'une conférence de presse tenue samedi que l'enquête pour déterminer les circonstances de la tragédie sera longue, détaillée et complexe.

Un autobus accidenté avec des secouristes autour.Un accident d'autobus à la station Westboro Photo : Radio-Canada / Twitter/@KarinaWieser

L'état des blessés s'améliore

Dimanche après-midi, l'Hôpital d'Ottawa a mentionné qu'il n'y avait plus de patient dans un état critique dans son établissement. Ils étaient tous considérés comme étant dans un état « sérieux », mais « stable ».

Du côté de l'Hôpital Queensway Carleton, un patient était samedi dans un état « sérieux, mais stable », alors que les autres avaient reçu leur congé.

Des membres des forces armées parmi les blessés

La Défense nationale a confirmé dimanche que certains de ses membres, civils et militaires, figurent parmi les 23 blessés de l'accident d'autobus mortel survenu vendredi après-midi, à Ottawa.

C'est un autobus du circuit 269 qui est au coeur du tragique accident ayant fait trois morts. Le trajet de la ligne commence sur le pont Mackenzie King, tout près des bureaux de la Défense nationale.

Nous sommes au courant que des membres de l’équipe de la Défense ont subi des blessures lors de l’accident, et nous nous assurerons qu’ils soient avisés de tout le soutien qui leur est offert, a dit la colonelle Angela M. Banville, de l'Unité de soutien des Forces canadiennes – Ottawa.

Les forces armées n'ont pas précisé le nombre de membres blessés ni leur identité.

Ottawa-Gatineau

Accident de la route