•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nager pour donner au suivant à Trois-Pistoles

Deux nageurs se croisent dans un couloir de la piscine.
Une longueur de piscine à la fois pour une bonne cause. Photo: Radio-Canada / Simon Turcotte
Radio-Canada

Des nageurs se relaient samedi et dimanche dans le cadre de la première grande traversée à la piscine régionale des Basques à Trois-Pistoles.

En équipe, les nageurs se relaient pour effectuer 1120 longueurs ou plus, ce qui représente une distance équivalente à la traversée de 28 kilomètres entre Trois-Pistoles et Les Escoumins.

Un nageur portant un casque de bain bleu et des lunettes de natation assorties.Prendre plaisir à nager tout en donnant au suivant. Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Les fonds recueillis dans le cadre de cette activité permettront d’offrir des cours de natation gratuits à des enfants provenant de familles moins bien nanties.

On le fait déjà l'été avec un duathlon. Les fonds de la grande traversée vont dans le même fonds.

Julie Raymond, directrice aquatique à la piscine régionale des Basques
Deux officiels sont assis, chacun au bout d'un couloir, crayon et papier en main pour tenir le compte.Des officiels comptabilisent les longueurs effectuées par les nageurs. Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

On fait de une heure de l’après-midi samedi jusqu’à minuit, et on recommence le dimanche à 6 h jusqu’à une heure de l’après-midi, ça fait à peu près un 18 h pour faire le nombre total de longueurs, précise Julie Raymond.

En plus des quatre équipes de 6 à 10 personnes inscrites cette semaine, une équipe fantôme a été créée afin de permettre aux nageurs qui le désirent de se joindre à la grande traversée au cours de la fin de semaine.

Avec les informations de Geneviève Génier Carrier

Bas-Saint-Laurent

Natation