•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Drakkar a le dessus sur les Olympiques de Gatineau

Les joueurs du Drakkar sur la glace après une victoire.
Les joueurs du Drakkar en janvier 2019 Photo: Radio-Canada / Benoit Jobin
Marie-Christine Rioux

Le Drakkar de Baie-Comeau l'a emporté samedi contre les Olympiques de Gatineau par la marque de 2-1. La partie s'est jouée en deuxième période alors que les buts de Baie-Comeau ont été marqués à deux minutes d'intervalle.

Les joueurs du Drakkar ont tenté de déjouer le gardien des Olympiques, Creed Jones, à 18 reprises en première période sans jamais parvenir à atteindre le fond du filet.

Il faudra attendre la deuxième période pour qu'un premier point soit inscrit par Baie-Comeau au tableau indicateur.

Gabriel Fortier du Drakkar a réussi à percer la défense du gardien des Olympiques à un peu plus de 13 minutes du début de la période. Il est aidé de ses coéquipiers Ivan Chekhovich et Yaroslav Alexeyev.

Gabriel Fortier s'avance sur la glace, bâton à la main.Gabriel Fortier, joueur de centre du Drakkar de Baie-Comeau Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Un peu plus de deux minutes plus tard, Yaroslav Alexeyev a marqué le but gagnant de Baie-Comeau, aidé d'Yvan Chekhovich et de Nathan Légaré.

Les joueurs du Drakkar se trouvaient alors en avantage numérique après une punition imposée à Metis Roelens des Olympiques pour avoir fait trébucher.

Les Olympiques tentent leur chance en troisième période

Les joueurs de Gatineau ont tenté de combler leur retard en troisième période.

Metis Roelens des Olympiques est parvenu à marquer le premier point de son équipe avec cinq minutes à faire à la partie. Il est aidé de ses coéquipiers Gabriel Bilodeau et Mathieu Bizier.

Ivan Chekovich est un attaquant du Drakkar de Baie-Comeau                        Ivan Chekovich, un attaquant du Drakkar de Baie-Comeau Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Les joueurs de Gatineau profitaient alors d'un avantage numérique en raison d'une pénalité imposée à Nathan Légaré du Drakkar pour rudesse.

Ce sera par contre trop peu trop tard puisque les Olympiques n'ont pas réussi à déjouer une seconde fois le gardien du Drakkar avant la fin du match.

Le Drakkar conserve donc la tête du classement de l'association Est de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à l'issue de cette partie.

L'équipe de Baie-Comeau affrontera l'Armada de Blainville-Boisbriand au Centre Henry-Leonard mardi.

Côte-Nord

Hockey