•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Place de l’Ontario : le groupe Waterfront For All présente son rassemblement

Un parc sur les rives du lac Ontario avec vue sur le centre-ville de Toronto
Le parc Trillium se trouve sur les terrains de la Place de l'Ontario Photo: Radio-Canada / Martin Trainor/CBC News

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, samedi, au Metro Hall, à Toronto, afin de réclamer une voix dans l'avenir de la Place de l'Ontario.

Ce secteur riverain de la ville est dans le viseur du gouvernement Ford, qui désire le réaménager. Bien que rien n’ait encore été annoncé, cela suscite des inquiétudes auprès des citoyens de Toronto, et du groupe d’activisme Waterfront For All en particulier.

Ce rassemblement survient quelques semaines après la nomination de James Ginou à la présidence du conseil d’administration de la place de l’Ontario. L’homme d’affaire, connu pour être proche de Doug Ford et avoir organisé de nombreuses campagnes de financement pour les politiciens, a affirmé il y a quelques semaines que la Place de l’Ontario devait être réaménagée de fond en comble.

Ces propos n’ont pas manqué d’attiser l’inquiétude de certains élus, qui réclament désormais une consultation publique, comme l’explique la députée fédérale de Toronto Danforth, Julie Dabrusin. « On devrait commencer avec ce que la communauté veut voir, plutôt que ce qu’avec les politiciens pensent qu’on devrait avoir », a-t-elle déclaré au rassemblement.

Elle n’était pas la seule politicienne sur place, samedi. Le conseiller municipal de la circonscription où se trouve la Place de l’Ontario, Joe Cressy, veut, pour sa part, s’opposer à la privatisation de cet espace. Il pense que les décisions passées de Doug Ford prouvent qu’il pourrait y imposer sa vision.

Toronto

Politique municipale