•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre plein air Mont Kanasuta initie les tout-petits au ski alpin

Deux adolescentes montrent à un enfant à skier.
Ce jeune garçon de cinq ans avait trois monitrices pour lui tout seul en ce samedi glacial. Photo: Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin
Marie-Hélène Paquin

Le Centre plein air Mont Kanasuta forme sa relève grâce au programme Bout'chou Promec. Chaque samedi et dimanche, les enfants de 4 et 5 ans sont initiés au ski alpin gratuitement.

Les samedis et dimanches, quatre plages horaires sont consacrées aux tout-petits.

Une petite pente ainsi qu'un tapis roulant leur permettant de remonter ont été aménagés spécialement pour eux.

Il s'agit d'une façon pour le Centre plein air Mont Kanasuta d'assurer la relève, comme l'indique le directeur général, Alain Vanier.

Plus on les prend jeunes, plus on les accroche. On peut aussi accrocher les parents. C'est un sport familial, les parents, mononcle, matante, grand-maman, tout le monde peut faire du ski alpin, fait-il valoir.

Un emploi étudiant idéal

De jeunes moniteurs sont là pour encadrer les jeunes et leur apprendre les bases du ski alpin.

C'est le cas de Nathalie El-Hawli, élève du secondaire, qui y voit l'emploi étudiant idéal.

C'est vraiment amusant, surtout que j'aime beaucoup travailler avec les enfants. Là, ils commencent, des fois il y en a qui ont plus de misère, mais on les aide. C'est bien de [leur] transmettre notre passion. Ils commencent très jeunes et c'est comme ça qu'ils vont rester après et aimer le ski, croit-elle.

Deux adolescentes supervisent un enfant qui fait du ski dans une pente pour enfants.Des moniteurs accompagnent les jeunes dans leurs premières descentes. Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Une activité familiale

Cette activité permet à plusieurs parents d'initier leurs tout-petits au sport, que plusieurs pratiquent en famille.

C'est le cas pour Simon Gaignard, papa d'un petit garçon de cinq ans, seul participant ayant bravé le froid samedi matin.

J'ai commencé l'année passée à faire du ski avec mes deux plus vieux et je voulais le faire commencer cette année. Quand j'ai vu ça sur la page Facebook du Mont Kanasuta, j'ai trouvé que c'était une bonne idée, alors j'ai appelé hier pour l'inscrire et il restait de la place, indique-t-il.

Des skieurs au loin descente la pente de ski du Mont Kanasuta.La pente de ski du Centre plein air Mont Kanasuta Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Le programme s'étend sur 10 semaines, mais les enfants n'ont que trois séances à compléter avant de pouvoir dévaler les pentes du centre de ski.

Abitibi–Témiscamingue

Ski alpin