•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de cerfs de Virginie abattus cette année dans l’Est

Un cerf de Virginie.
Un cerf de Virginie doté d'un impressionnant panache. Photo: iStock

Selon les résultats préliminaires du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, le total de cerfs récoltés est en baisse partout dans l'Est-du-Québec par rapport à l'an dernier.

Globalement, dans la province, plus de 53 000 cerfs de Virginie ont été abattus cette année.

Ces résultats sont comparables à ceux de 2017. Le ministère relève un taux de succès de chasse de 35 %, ce qui en fait l'un des meilleurs des 10 dernières années.

La chasse n'a cependant pas été bonne partout, notamment dans l'Est-du-Québec, en raison de conditions météorologiques plus rigoureuses.

Ainsi, un peu plus de 940 bêtes ont été abattues cette année en Gaspésie, ce qui est près de 200 chevreuils de moins qu'en 2017.

La situation est similaire dans la zone de chasse du Bas-Saint-Laurent où il s'est abattu cette année plus de 580 cerfs, soit plus de 240 bêtes de moins que l'an dernier.

Anticosti

Sur l’île d’Anticosti, 5936 chevreuils ont été abattus en 2018, ce qui est moins qu’en 2017 alors que 6593 bêtes avaient été récoltées.

Les cerfs de Virginie ne se formalisent pas de la présence humaine sur Anticosti.Les cerfs de Virginie ne se formalisent pas de la présence humaine sur Anticosti. Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Bas-Saint-Laurent

Chasse et pêche