•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois morts dans une forte explosion à Paris

Les pompiers s'activent sur la scène de l'explosion, non loin du croisement des rues Sainte-Cécile et Trevise, dans le 9e arrondissement de Paris.
Les pompiers s'activent sur la scène de l'explosion, non loin du croisement des rues de Trévise et Sainte-Cécile, dans le 9e arrondissement de Paris. Photo: AFP/Getty Images / THOMAS SAMSON
Radio-Canada

Une importante déflagration, produite par une fuite de gaz, a soufflé une boulangerie du 9e arrondissement de Paris, samedi matin, tuant trois personnes et en blessant près d'une quarantaine.

Selon le dernier bilan des autorités, l'explosion a fait au moins trois morts, dont deux sapeurs pompiers. Une touriste espagnole est également décédée, a indiqué le ministère espagnol des Affaires étrangères. Dix personnes sont toujours dans un état critique, dont un pompier, qui serait entre la vie et la mort. Au moins 37 personnes ont été blessées.

La spectaculaire explosion s'est produite dans un immeuble du quartier touristique des Grands Boulevards, à proximité du musée Grévin, vers 9 heures (heure locale).

« Ce matin, nos sapeurs-pompiers sont intervenus dans l'immeuble du 6 rue de Trévise pour une fuite de gaz, au moment de l'intervention, une dramatique explosion a eu lieu », a indiqué le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner.

L'explosion, qui serait d'origine accidentelle, a eu lieu « au moment où des gens étaient dans la rue et les pompiers à l'intérieur » de l'immeuble, a-t-il également précisé.

« Le bilan humain est lourd et les dégâts considérables », a pour sa part tweeté la mairesse de Paris, Anne Hidalgo, qui a décidé d'ouvrir une cellule d'accueil à la mairie du 9e arrondissement.

Dommages

Le commerce a été lourdement endommagé par l'explosion. Sur les photos qui se sont rapidement mises à circuler, on pouvait voir le rez-de-chaussée et le premier étage du bâtiment de la rue de Trévise être la proie des flammes.

« Certains bâtiments sont vraiment détériorés et pourraient s’écrouler à tout moment », a indiqué le commandant Eric Moulin, des sapeurs-pompiers de Paris. « Nous avons un doute sur la stabilité de certains immeubles. C’est une zone sinistrée. »

La force de l'explosion a été telle que des voitures près de la bâtisse ont été renversées par l'impact. Des vitres ont aussi volé en éclats.

Près de 200 sapeurs-pompiers ont été appelés à intervenir sur la scène pour éteindre le feu et évacuer les résidents des alentours.

La préfecture de police de Paris demande aux gens d'éviter le secteur afin de faciliter le travail des équipes de secours.

Deux hélicoptères de la sécurité civile se sont posés place de l'Opéra afin de transporter des blessés vers les hôpitaux.

Le procureur de Paris indique qu'une enquête a été ouverte pour déterminer l'origine du drame.

Cette explosion est survenue alors que la ville est quadrillée par un nombre important d'officiers en raison des manifestations des gilets jaunes.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Faits divers

International