•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Winnipeg saisit pour plus de 1 M$ de drogue en 50 jours

Des sachets contenant de la drogue.
La police de Winnipeg a saisi 10 kilogrammes de méthamphétamine en ciblant des revendeurs de drogue de niveau intermédiaire. Photo: Radio-Canada

Le service de police de Winnipeg a annoncé vendredi avoir saisi plus de dix kilogrammes de méthamphétamine à la suite d'enquêtes visant des revendeurs de drogue de niveau intermédiaire.

Les unités de lutte antidrogue et de criminalité sur la voie publique ont mené des opérations sur cinquante jours, ciblant des revendeurs de méthamphétamine, cocaïne et héroïne.

Outre les dix kilogrammes de méthamphétamines, ces enquêtes ont permis de saisir pour 127 000 $ d’héroïne, 5000 $ de fentanyl et 40 000 $ en liquide.

« Cet argent aurait directement été dans les mains du crime organisé », affirme l'inspecteur Max Wadell, de l’unité de lutte contre le crime organisé de la police de Winnipeg.

Il ajoute que « ces dix kilogrammes [de méthamphétamines] ont un impact potentiel sur plus 100 000 habitants de la ville ».

Il affirme également qu’année après année, la quantité de méthamphétamine saisie augmente.

En 2017, la police de Winnipeg avait amassé 12 kilogrammes. Ce chiffre a bondi en 2018 pour atteindre près de 27 kilogrammes.

Max Wadell remarque également une plus forte présence d’héroïne dans les rues de Winnipeg.

« Ce n’est pas ce qu’on voit typiquement en ville, mais ça devient plus dominant », affirme-t-il.

Les saisies et les arrestations ont été menées sur l’ensemble du territoire municipal, dont le quartier de Saint Vital, les secteurs de Transcona et Lakeside Meadows ou encore sur les rues Broadway et Sherbrooke.

Manitoba

Drogues et stupéfiants