•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un joyau méconnu de la Mitis

La chute de Price, enneigée et partiellement glacée

La chute de Price

Photo : Courtoisie Michel Imbeault

Laurie Dufresne

La chute située à l'arrière du poste de la Sûreté du Québec à Price est un véritable joyau caché. C'est pourquoi le maire de Price et préfet de la MRC de la Mitis, Bruno Paradis, souhaite que le site soit mis en valeur.

Le maire de Price indique que des sommes ont déjà été mises de côté dans le budget pour engager des architectes paysagistes qui auront pour mission de dessiner un parc, question de réaménager le secteur de la chute.

Cherchez une embouchure de rivière au Québec qui est non habitée. Y’en a pas!

Bruno Paradis, maire de Price

Des discussions entre les municipalités voisines ont aussi fait naître l'idée d'une passerelle construite au-dessus la rivière, ce qui donnerait une vue imprenable sur la chute.

À elle seule, la Municipalité de Price entend fournir quelques centaines de milliers de dollars pour réaménager le secteur.

Un projet de longue haleine

Le projet de mise en valeur de la chute est sur la table à dessin depuis plusieurs années, mais ne pouvait aboutir en raison du barrage d’Hydro-Québec situé dans le bassin de la chute. La société d’État a fermé l'accès au site au début des années 2000 pour des raisons de sécurité.

De nouveaux pourparlers ont été entamés il y a quelques années et Bruno Paradis a confiance que l’accès soit de nouveau sécurisé.

Tant la municipalité de Price que la MRC, avec différents fonds, on serait prêts à investir. Mais si on a à investir, on aimerait le mettre dans des installations qui viendraient encourager les gens à visiter l'endroit et non pas seulement dans des installations qui viendraient assurer la sécurité, indique Bruno Paradis.

Vers une reconnaissance du parc régional de la rivière Mitis

Le projet s’inscrit dans une volonté plus large de faire reconnaître le parc régional de la rivière Mitis.

Sentier du parc de la rivière MitisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sentier du parc de la rivière Mitis

Photo : Radio-Canada / Isabelle Damphousse

Ce parc régional comprend notamment le parc de la rivière Mitis, les Jardins de Métis, les sentiers Mitiwee de Price et les sentiers du Marais de Saint-Joseph-de-Lepage. Ce parc régional n’est pour l’instant que le fruit d'une concertation entre différents acteurs, et n’existe pas légalement.

Des démarches ont été faites au cours des dernières années pour recevoir une reconnaissance officielle, ce qui lui permettrait d’avoir accès à des fonds.

Pour l’instant, l’entité ne se nourrit que d’une enveloppe d’environ 15 000 $ par année fournie par la MRC de la Mitis pour permettre les rencontres entre les membres.

Actuellement, la MRC de la Mitis est une MRC de passage. On va aller en Gaspésie, on va aller dans la Baie-des-Chaleurs, [...] mais on n’arrête pas ou peu dans la Mitis. Ce qu’on aimerait, c’est devenir une destination.

Bruno Paradis, préfet de la MRC de la Mitis

On part dans l’idée que, si on travaille ensemble et qu’on se concerte, à la longue, on va avoir le même type de développement, souligne Bruno Paradis.

Rivière MitisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La rivière Mitis

Photo : Radio-Canada / Isabelle Damphousse

Bas-Saint-Laurent

Tourisme