•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maison gratuite à Chilliwack

Une maison en bois de deux étages avec deux cheminées et de grandes fenêtres.
La maison fait partie du patrimoine de la ville. Photo: Radio-Canada / Jesse Johnston
Radio-Canada

Un Britanno-Colombien offre sa maison, un édifice historique de 125 ans, à condition que l'acheteur la déplace.

La maison de deux étages se situe sur l’avenue Wellington, dans un quartier résidentiel à cinq minutes du centre-ville de Chilliwack.

Elle a été construite en 1894 par Louis Paisley et achetée 5 ans plus tard par Isaac Kipp, l’arrière-arrière-grand-père de Merlin Bunt, l’actuel propriétaire.

La famille Kipp était tellement influente que, dans les années 1930, elle a accueilli le premier ministre MacKenzie King. « Il est venu prendre le thé avec ma grand-mère », raconte Merlin Bunt.

Aujourd’hui, la maison a cependant besoin de travaux. « Il faudrait un passionné de patrimoine qui a beaucoup d’argent pour sauver ce bâtiment », reconnaît Merlin Bunt.

Le propriétaire fait cadeau de la maison à toute personne qui voudra bien la déplacer, parce qu'un immeuble va être construit à la place. Le coût du déplacement d’une telle maison avoisine les 50 000 dollars. Si la maison ne trouve pas preneur, elle sera détruite.

Un plan pour sauver les maisons anciennes

L’inventaire du patrimoine de Chilliwack n’a pas été mis à jour depuis les années 1990, selon le conseiller municipal Jason Lum, ce qui met en péril des maisons comme celle de Merlin Bunt. L’élu voudrait que la Ville crée un plan de sauvegarde du patrimoine.

La présidente de l’association du patrimoine de Chilliwack, Laura Reid, recommande que le plan comprenne des mesures pour inciter les développeurs immobiliers à inclure les maisons anciennes dans leurs projets.

Avec les informations de Jesse Johnston.

Colombie-Britannique et Yukon

Immobilier