•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La région Chaleur officialise sa candidature pour le CMA 2024

Le drapeau acadien

Le drapeau acadien

Photo : snacadie.org

Radio-Canada

Le document de candidature de la Baie-des-Chaleurs pour l'organisation du Congrès mondial acadien (CMA) de 2024 a été remis vendredi à la Société nationale de l'Acadie (SNA).

Je pense que la région de la Baie-des-Chaleurs doit-être découverte, lance Yves Gagnon, chargé de projet pour la candidature de la région au CMA, lui-même originaire de Campbellton.

Il y a toute une histoire acadienne à découvrir sur les deux rives, la rive du Québec et la rive du Nouveau-Brunswick.

La candidature de la Baie-des-Chaleurs propose un événement sur 11 jours, en débutant à Bonaventure en Gaspésie et en terminant dans la région de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.

On va circuler tout le long des 11 jours, dit Yves Gagnon. Ce sera très convivial et les gens pourront découvrir les différentes communautés.

La baie des Chaleurs

La baie des Chaleurs vue de Bathurst. Deux hommes ont échappé à un incendie sur un bateau dans les environs, samedi soir.

Photo : Google

Yves Gagnon est confiant de la capacité de la région à recevoir et organiser un tel événement, notamment parce qu’elle a reçu les Jeux du Canada en 2003.

Avec les capacités d’accueil et les infrastructures déjà en place, ça devrait être une candidature bien reçue du côté de la SNA. On a une capacité de voir comment être innovateur au niveau de la livraison de ces événements à grand déploiement, conclut-il.

La région de Clare et Argyle, en Nouvelle-Écosse, a aussi soumis sa candidature pour le CMA 2024.

Le CMA 2019 se tiendra cet été, dans le sud du Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

Nouveau-Brunswick

Francophonie