•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un canard mandarin fascine les amateurs d'oiseaux à Burnaby

Un canard mandarin sur l'eau avec un plumage coloré.
John Preissl a photographié ce canard à Burnaby en Colombie-Britannique en décembre 2018. Photo: John Preissl
Radio-Canada

Un canard mandarin qui a élu domicile dans le parc de Deer Lake, à Burnaby, dans le Grand Vancouver, attire les ornithologues amateurs depuis qu'on l'y a aperçu à la fin de décembre.

L'oiseau est natif d'Asie de l'Est. Mais Christopher Dean affirme en avoir observé un au parc Stanley l'an dernier, en plus de celui de Burnaby, il y a quelques jours.

J’ai pensé : c’est l’oiseau le plus étrange que j’ai jamais vu.

Christopher Dean, amateur d'oiseaux

Il n’est pas le seul à avoir été fasciné par le canard. Des dizaines de photographes se sont précipités au parc de Deer Lake, espérant avoir un aperçu du rare volatile.

Les canards mandarins mâles sont connus pour leur plumage intensément coloré, allant du violet à l’orange, en passant par le vert.

Une dizaine d'hommes et de femmes avec leur appareil photo, sur une passerelle de bois. Les photographes étaient nombreux au parc de Deer Lake dans les dernières semaines pour tenter de capturer l'image de l'oiseau coloré. Photo : John Preissl

Le photographe professionnel John Priessl est parmi les premiers à avoir aperçu l’oiseau dans le parc de la banlieue de Vancouver, le 28 décembre dernier.

Il affirme qu’il ne se montre que deux ou trois fois par jour.

Un canard probablement relâché dans la nature

Selon George Clulow, ancien président de l’Association des ornithologues de terrain de la Colombie-Britannique, c’est probablement le même qui avait été repéré l’an dernier au parc du lac de Burnaby, alors qu’il était encore jeune.

« C’est certainement un oiseau qui a été relâché dans la nature, probablement initialement au lac Burnaby, affirme George Clulow. Avec les années, il a mué en un beau canard mandarin mâle. »

C’est tellement un bel oiseau, il attire beaucoup d’attention.

George Clulow, ornithologue

L’ornithologue explique que le climat dans le Grand Vancouver est similaire à celui des régions du Japon, de l’est de la Russie et de la Chine, où on le trouve habituellement.

Le canard mandarin est une espèce étroitement liée au canard branchu, dont l’habitat est en Amérique du Nord. Selon M. Clulow, celui du parc de Deer Lake recherche probablement une femelle.

Un groupe de canards se tient sur des basses branchesOn trouve des canards branchus au parc Stanley, à Vancouver. Photo : Pat Smart

« Il y a des hybrides connus entre le mandarin et le branchu, mais habituellement, ils ne sont pas fertiles, dit-il. Il ne devrait donc pas y avoir de population hybride qui se développe. »

Colombie-Britannique et Yukon