•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CES : l'avenir de la vente en ligne pourrait passer par Lévis

Le président de TechMed 3D, Michel Babin
Le président de TechMed 3D, Michel Babin Photo: Courtoisie Michel Babin
Jean-François Nadeau

Une entreprise de Lévis a développé une technologie qui permet de modéliser facilement n'importe quelle partie du corps humain en trois dimensions. TechMed 3D souhaite commercialiser son application pour faciliter la vente au détail en ligne. L'entreprise a présenté sa technologie au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas.

À l'aide de son logiciel 3D Fit Me, TechMed 3D peut faire une image exacte du corps humain en quelques secondes. Une technologie qui pourrait grandement faciliter l'achat par Internet d'objets comme des vêtements et ce, tant pour les consommateurs que les entreprises.

« On vous numérise une fois et par la suite vous pouvez acheter en ligne les produits que vous voulez parce que vous savez que ça va vous faire. C'est un gros problème actuellement sur le marché. Les coûts des retours sont très chers. En 2016, les coûts s'élevaient à 68 milliards de dollars pour l'industrie de la vente au détail », explique le président de TechMed 3D, Michel Babin.

L'entreprise a débuté ses activités en 2009 dans le domaine des orthèses et prothèses. Aujourd'hui, elle emploie une quinzaine de personnes et enregistre des ventes d'un peu plus de 2 millions de dollars par année.

TechMed 3D a déjà signé des contrats avec des grands équipementiers sportifs. Ils utilisent la technologie développée à Lévis pour optimiser les produits des athlètes qu'ils commanditent.

« 80 % de nos ventes se font à l'extérieur du Canada. On a des clients comme Adidas ou Puma. Avec les patins CCM, nous sommes maintenant dans les magasins. Vous faites numériser votre pied à la place d'essayer tous les patins. Notre logiciel va vous dire quel est le meilleur patin de CCM pour vous », raconte Michel Babin.

TechMed 3D souhaite maintenant s'attaquer à de nouveaux marchés comme la vente des lunettes ou des bagues. La présence au Consumer Electronics Show semble avoir été profitable.

« On est très, très, très satisfaits de la semaine qu'on a passée. Il y a des compagnies internationales incroyables qui sont venues nous voir pour savoir comment on pouvait travailler ensemble. C'est vraiment au-delà de nos attentes », affirme Michel Babin.

L'entreprise de modélisation 3D souhaite augmenter ses ventes annuelles à 10 millions de dollars d'ici 5 ans.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Québec

Innovation technologique