•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de Sainte-Ursule comparaît pour des crimes de nature sexuelle sur des mineurs

Photo de Roger Arpaia fournie par la Sûreté du Québec
Roger Arpaia, un homme de 70 ans de Sainte-Ursule, a été arrêté vendredi pour des crimes de nature sexuelle sur des mineurs. Photo: Sûreté du Québec

Un homme de 70 ans de Sainte-Ursule, en Mauricie, a comparu vendredi après-midi au palais de justice de Trois-Rivières pour des accusations liées à des crimes de nature sexuelle.

Roger Arpaia aurait agressé sexuellement une fille de moins de 14 ans. Les faits reprochés se seraient produits entre 1980 et 1984 au Québec et en Ontario.

Lors de sa comparution, le procureur aux poursuites criminelles et pénales s'est opposé à sa remise en liberté.

Arrêté vendredi, Roger Arpaia reste donc détenu en attendant son enquête sur remise en liberté qui doit avoir lieu lundi.

L'accusé de 70 ans avait aussi été arrêté en octobre 2018 pour des gestes de même nature posés sur une fille de moins de 16 ans l'été dernier.

Puisqu'il y a plus d'une présumée victime, la structure de Gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, est chargée de l'affaire.

Mauricie et Centre du Québec

Crime sexuel