•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Destination Sherbrooke réplique à Tourisme Montréal avec une publicité

Radio-Canada

Dix jours après la diffusion, pendant l'émission La fureur, d'une publicité de Tourisme Montréal invitant le Québec à visiter la métropole, Sherbrooke se lance aussi dans ce coup de marketing en répondant par une publicité similaire.

Destination Sherbrooke fait le pari que sa réplique fera probablement autant sourire que la nouvelle campagne et la pièce musicale Reviens-moi, qui se voulait une invitation au reste du Québec à visiter Montréal cet hiver.

Compte tenu de l'ampleur de la campagne et du bruit que ça allait causer, c'était une belle occasion pour nous d'entrer dans le jeu, a expliqué la directrice à la promotion de Destination Sherbrooke, Lynn Blouin.

Dans un communiqué diffusé lundi matin, on peut lire que Sherbrooke veut en profiter pour dire à Montréal qu’elle n’est pas loin, qu’elle n’a rien à envier à la grande ville en matière d'activités hivernales et, surtout, qu’il serait temps pour la métropole de venir la (re)voir, elle aussi.

La publicité, qui a été réalisée à l'interne au cours des derniers jours, est une reprise de la chanson interprétée par Mathieu Samson. Si la publicité initiale vantait les attraits de Montréal, la reprise de l'organisme chargé du développement récréotouristique de Sherbrooke fait valoir que le touriste trouve dans les Cantons-de-l'Est tout ce dont il a besoin.

On peut y lire un échange de textos entre Montréal et Sherbrooke où la reine des Cantons-de-l'Est affirme que son coeur est déjà pris, en faisant référence à de nombreuses attractions touristiques qui sont prisées par les visiteurs.

La réponse de Destination Sherbrooke à Tourisme Montréal a été mise en ligne sur la page Facebook de l'organisme vendredi matin.

Pour le président d’Infopresse, Arnaud Granata, répondre à la publicité de Montréal via les médias sociaux est une façon rapide et efficace d’envoyer un message.

« Tout est bon pour faire parler et attirer l’attention […] la publicité était pour Tourisme Montréal, mais en même temps si ça devient un mouvement qui est plus large, il n’y a personne qui va s’en plaindre, bien au contraire », a-t-il affirmé.

Estrie

Tourisme