•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prolongement de la ligne bleue du métro vers Anjou est la priorité, dit Legault

Dans les entrailles du métro de Montréal.
Pour le premier ministre Legault, le projet de ligne rose du métro voulu par la mairesse Valérie Plante n’est pas une priorité. Photo: Radio-Canada/Luc Lavigne
Radio-Canada

Le gouvernement caquiste de François Legault veut accélérer le projet de prolongement de la ligne bleue du métro entre la station Saint-Michel et l'arrondissement d'Anjou.

Le projet de quelque 4 milliards de dollars a d’abord été annoncé en avril dernier par le premier ministre libéral Philippe Couillard. Son successeur, François Legault, veut le voir réalisé le plus vite possible.

« Moi, j’ai dit très clairement à mon ministre des Transports d’accélérer le développement de la ligne bleue », a déclaré jeudi M. Legault lors d'une annonce à Montréal.

Ma priorité à Montréal, c’est vraiment concrétiser le plus vite possible la ligne bleue.

François Legault, premier ministre du Québec

Le premier ministre ne considère toujours pas comme une priorité le projet de ligne rose du métro voulu par la mairesse Valérie Plante et qu'elle présente comme la solution pour diminuer la pression sur la ligne orange.

Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal.Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal Photo : Radio-Canada

Mme Plante, présente au même événement, s’est contentée de rappeler que l'Agence régionale de transport métropolitain étudie actuellement différents projets.

La mairesse rappelle toutefois que la station Berri-UQAM est sous pression, accueillant quelque 65 000 personnes durant l’heure de pointe le matin. Le prolongement de la ligne bleue, bien que souhaitable, pourrait exacerber cette pression, croit Mme Plante.

« Pour l’instant, tout se dirige vers Berri : la ligne orange, la ligne jaune, la ligne verte », constate-t-elle.

Peu importe ce qu’on ajoute comme transport collectif, il ne faut pas atteindre le cœur; et le cœur, c’est la station Berri-UQAM.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

La Société de transport de Montréal fait état d’une augmentation de 5 % de l'achalandage du métro en 2018 par rapport à 2017. Cette hausse frôle les 5,5 % sur la ligne orange.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine et Sébastien Cloutier

Grand Montréal

Transport en commun