•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bleu Lavande à la conquête des États-Unis et de l'Asie

Bleu Lavande à la conquête des États-Unis et de l'Asie
Radio-Canada

La faillite de Bleu Lavande en 2012 semble bien loin derrière. L'entreprise de l'Estrie poursuit sa croissance et voit grand. Elle se lance à l'assaut des États-Unis et tente même une percée en Corée du Sud.

Trois de ses 65 produits se retrouveront sous peu chez une centaine de distributeurs de la Californie. Depuis décembre, un ensemble de quatre huiles essentielles est aussi disponible chez 30 détaillants en Corée du Sud.

Pour arriver à se positionner sur le marché international, Bleu Lavande a redéfini sa stratégie commerciale tout en conservant sa marque qui célèbrera son 15e anniversaire en 2019.

Au début, on ne parlait pas nécessairement de produits naturels, des agents de conservation ou des colorants comme on en parle aujourd'hui, souligne la directrice générale, Nathalie Nasserie. Avant de pouvoir même rêver de traverser la frontière, on avait des gros devoirs à faire à ce niveau-là.

Tous les produits commercialisés à l'étranger ont obtenu une certification attestant qu'il n'y a eu aucun test sur les animaux.

C'est de prouver que, oui, en tant que société locale et fleuron des Cantons-de-l'Est, on est en mesure nous aussi d'aller jouer sur le terrain américain.

Nathalie Nasserie, directrice générale de Bleu Lavande

Ce déploiement international se fait à petits pas afin de ne pas brûler d'étapes.

On est quand même une PME, rappelle Nathalie Nasserie. Il faut être réaliste dans nos moyens. Je suis fervente d'essayer et de tester un marché avant de déployer à trop grande échelle.

Une quinzaine d'employés travaillent à temps plein à la préparation des produits à base de lavande. En été, lorsque la lavanderie de Fitch Bay est ouverte, l'équipe s'agrandit pour atteindre 70 employés

Estrie

Économie