•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle propriétaire pour le Rouge Café de La Sarre

La façade d'un café avec l'inscription Rouge Café.
Le Rouge café change de propriétaire à La Sarre. Photo: Radio-Canada / Piel Côté
Piel Côté

Le restaurant Rouge Café de La Sarre change de mains. Après cinq ans, l'ancienne propriétaire passe le flambeau. C'est une employée du restaurant qui y travaille depuis à peine un an qui rachète le commerce.

Anne-Marie Perreault a commencé à travailler au Rouge Café en novembre 2017. Sa carrière a pris un tournant dans la dernière année.

Quand j'ai commencé à travailler ici, je n'avais pas l'ambition d'acheter. admet sans détour la nouvelle propriétaire, Anne-Marie Perreault.

Anne-Marie Perreault avait déjà travaillé dans la restauration, mais les défis restent nombreux.

 J'avais travaillé en tant que serveuse, pas en gestion comme je fais en ce moment, que j'apprends à faire 

Une femme dans un restaurant devant des muffins et brownies.Anne-Marie Perreault est la nouvelle propriétaire du Rouge Café. Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Elle caressait le rêve depuis quelques années de démarrer un projet de restauration, mais une opportunité s'est présentée plus tôt que prévu. Elle affirme avoir été charmée par le rythme et l'équipe de travail du Rouge Café, si bien qu'en moins de deux mois, son idée était faite.

 Il y a beaucoup de choses que Sophie faisait sans que je ne m'en rende compte, comme faire les menus, les horaires et maintenant, c'est ma réalité  raconte celle qui a augmenté ses heures de travail sur le plancher.

Un brin de nostalgie pour l'ancienne propriétaire


L'ancienne propriétaire, Sophie Royer, en est à l'une de ses premières visites en tant que cliente. Selon elle, le temps était venu de passer à autre chose. Cela ne l'a pas empêché de ressentir un brin de nostalgie.

Les journées où je suis venu finaliser, j'ai eu quelques montées d'émotions, mais ce sont de belles émotions, j'étais prête. Je fais ça en harmonie avec moi et en plus, Anne-Marie, c'est mon amie lance celle qui a démarré l'entreprise en 2013.

C'est comme quand ton enfant est prêt à aller en appartement. En dedans de moi, je vais garder des liens précieux avec cet endroit-là, je pars la tête haute et ça va toujours rester la réalisation de mon rêve.

Sophie Royer, acnienne propriétaire du Rouge Café
2 femmes dans un café.La nouvelle propriétaire du Rouge Café Anne-Marie Perreault (à droite) avec l'ancienne propriétaire, Sophie Royer (à gauche). Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Sophie Royer chérissait le rêve d'ouvrir ce type de café depuis qu'elle avait 20 ans. Elle est heureuse d'avoir créé cet endroit. Des gens sur les réseaux sociaux ont même qualifié son établissement d'institution.

Mon but était de rendre les gens heureux et de répondre à un besoin en Abitibi-Ouest. Ce type de commentaires m'ont rendu riche dans un sens et je suis très fière d'avoir réussi ça.

La Chambre de commerce et d'industrie d'Abitibi-Ouest se réjouit

Le président de l'aile jeunesse de la Chambre de commerce et d'industrie de l'Abitibi-Ouest, Jean-François Bélanger, voit d'un bon oeil ce changement de garde. Selon lui, il est toujours positif de voir que les entrepreneurs de la relève sont là pour prendre la relève des commerces existants.

Il croit pour sa part que le succès du Rouge Café peut servir de modèles aux jeunes qui voudraient se lancer en affaires.

Abitibi–Témiscamingue

Entrepreneuriat