•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jour où le Festival du Voyageur est né

Un homme, devant une foule rassemblée à l'extérieur en hiver, allume un flambeau.

Les fondateurs du Festival voulaient créer un événement festif et rassembleur, différent des carnavals habituels. Ici, Georges Forest allume un flambeau.

Photo : Festival du Voyageur

Radio-Canada

Le 18 décembre 1969, il fait -20 °C à Saint-Boniface, au Manitoba. C'est sous un ciel glacial, mais ensoleillé que se rencontrent les membres de la Chambre de commerce francophone de Saint-Boniface. Ils sont réunis pour ratifier la constitution d'une nouvelle société : le Festival of/du Voyageur.

Les Franco-Manitobains sont enthousiastes, obstinés, impatients – et tenaces – à l’idée de célébrer, par le biais d’un festival hivernal, leur histoire, leur culture, leur identité. Quelque part dans une salle de Saint-Boniface, qui à cette époque est encore une ville, le Festival of/du Voyageur vient de voir le jour.

Voici la première des 9 capsules web que nous publions dans les prochains jours à l’approche du 50e anniversaire du Festival du Voyageur.

Tout juste créé, du moins sur papier, le Festival of/du Voyageur caresse de grandes ambitions et se projette déjà comme un rendez-vous rassembleur et festif, qui se veut aussi instructif.

Ses fondateurs tiennent à se distinguer des carnavals existants. Ils choisissent de célébrer un patrimoine historique, le développement de l’Ouest canadien à l’époque de la traite des fourrures. Et ils le font à travers la musique, l’art, la danse, l’artisanat, et d’activités communautaires et de concours, dont certains sont pour le moins loufoques.

Ces rudes gaillards, capables d’affronter les éléments [...] aimaient se détendre [...] et étaient connus pour leur joie explosive.

Le maire Ed Turner, lors d'une conférence de presse en 1970

Le Voyageur, l’un des personnages fondateurs du Manitoba, ancêtre direct de nombreux Franco-Manitobains, devient ainsi le thème et l’emblème de cette nouvelle manifestation qui deviendra, au fil des ans, le plus important festival hivernal de tout l’Ouest canadien.

Le saviez-vous?

En 1971, deux ans après la constitution légale du Festival of/du Voyageur, le mot anglais « of » est retiré du nom de la corporation. Celui-ci prendra dorénavant le nom de Festival du Voyageur.

Notre dossier sur le Festival du Voyageur 2019

Manitoba

Associations francophones