•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sault-Sainte-Marie lutte contre la production de méthamphétamine

Des cristaux de méthamphétamine dans une main gantée.
La méthamphétamine en cristaux est une drogue de synthèse qui stimule le système nerveux. Photo: Reuters / Ralph Orlowski

Une nouvelle initiative à Sault-Sainte-Marie tentera de contrer la production de méthamphétamine. À l'aide d'affiches et de webinaires, Meth Watch apprendra aux commerçants à reconnaitre les transactions suspectes.

Communément connue sous le nom de « crystal meth », cette drogue psychostimulante peut être produite avec des produits ménagers courants tels que le diluant à peinture, l’alcool à friction, l’acétone, le papier d’aluminium et le sirop contre la toux.

Cette initiative du Service de Police de Sault-Sainte-Marie, en partenariat avec le Sault Ste. Marie and Area Drug Strategy Committee (SADSC) et la division régionale d’Échec au crime, tentera de mettre un frein à la vente suspecte de ces produits.

Il peut être difficile de déterminer si un client les achète à des fins légitimes. L’initiative avertit donc les commerçants de ne jamais confronter leurs clients, mais les incite plutôt à contacter les autorités lorsque quelqu'un s’en procure une quantité importante.

Nous savons que le taux de consommation de méthamphétamine est élevé, non seulement à Sault-Sainte-Marie, mais partout au Canada et aux États-Unis, souligne Allison McFarlane, coprésidente du SADSC.

Elle ajoute que l’initiative s’insère dans une stratégie plus large.

Nous voulons sensibiliser la communauté des risques et dangers non seulement de la production de méthamphétamine, mais aussi de sa consommation, explique-t-elle. Nous voulons contrer la toxicomanie et pour ce faire, nous avons besoin de l’appui de la communauté.

Nord de l'Ontario

Drogues et stupéfiants