•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La peine d’un homme responsable d'une alerte Amber reportée

Un véhicule de police dans une zone industrielle.
La disparition de l'enfant, en septembre dernier, avait forcé la GRC à lancer une alerte Amber non seulement en Saskatchewan, mais aussi en Alberta et au Manitoba. Photo: CBC / Jason Warick

Le jeune homme de 19 ans accusé du vol d'un VUS à bord duquel se trouvait une fillette de 6 ans pourrait connaître son sort le mois prochain à la cour provinciale de North Battleford, en Saskatchewan.

Johnathan Ryann Gunville avait plaidé coupable, en octobre dernier, aux accusations de vol de voiture, de conduite dangereuse, de conduite sans permis et d’abandon d’un enfant.

Mercredi, le juge de la cour provinciale a indiqué qu’il prononcera sa sentence le 20 février.

L'avocat de Johnathan Gunville plaide pour une peine maximale de deux ans d'emprisonnement, tandis que la Couronne veut qu’il soit condamné à trois ans de prison.

Retrouvée 14h après sa disparition

La disparition de l'enfant, le 16 septembre 2018, avait forcé la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à lancer une alerte Amber non seulement en Saskatchewan, mais aussi en Alberta et au Manitoba.

La fillette avait été retrouvée saine et sauve, à l’intérieur du véhicule volé, près de 14 heures après que sa disparition soit signalée.

Le VUS se trouvait dans une zone industrielle de la ville de North Battelford, caché dans des buissons.

Saskatchewan

Justice et faits divers