•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une opération liée au trafic de stupéfiants en cours en Mauricie

Photo: Radio-Canada/Simon-Marc Charron

La Sûreté du Québec (SQ) procède à des perquisitions à Trois-Rivières, Louiseville et Maskinongé, en Mauricie, en lien avec le trafic de stupéfiants.

La porte-parole régionale de la Sûreté du Québec, la sergente Éloïse Cossette, indique que l'opération policière vise des individus présumément impliqués dans le trafic de cocaïne et de métamphétamines sur le territoire de la MRC de Maskinongé et à Trois-Rivières.

Six personnes, cinq hommes âgés de 36 à 58 ans et une femme de 30 ans, ont été arrêtées par l’Équipe d’enquête et de coordination sur le crime organisé Mauricie de la SQ.

Les cinq hommes devraient comparaître au palais de justice de Trois-Rivières en après-midi pour faire face à des accusations relatives au trafic de stupéfiants, à du recel, à la possession de stupéfiants et à la possession en vue de trafic. Des accusations de complot devraient également être portées contre certains d’entre eux.

Quatre résidences et un véhicule font l'objet de fouilles. Les policiers ont saisi des substances illicites et des armes.

50 policiers de la SQ et du corps de police municipal de Trois-Rivières prennent part à l’opération antidrogue.

L'opération en cours fait suite à une opération similaire survenue au printemps 2017 et qui avait mené à l'arrestation d'une trentaine de personnes. Nous voulions arrêter ceux qui souhaitaient prendre la relève, a expliqué la sergente Éloïse Cossette.

Mauricie et Centre du Québec

Drogues et stupéfiants