•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un financement fédéral de 90 M$ pour une aciérie ontarienne

Les installations de l'aciérie Algoma à Sault-Sainte-Marie.

L'aciérie Algoma de Sault-Sainte-Marie recevra de l'aide financière du gouvernement du Canada.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Le ministre canadien de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, annoncera jeudi à Sault-Sainte-Marie un important soutien financier à l'aciérie Algoma, alors que les tarifs américains de 25 % sur les importations d'acier imposés depuis juin sont toujours en place.

Selon les informations obtenues par La Presse canadienne, le financement annoncé jeudi inclurait 60 millions de dollars provenant de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario et 30 millions du Fonds stratégique pour l’innovation.

L’argent doit aider l'aciérie à améliorer sa productivité et à rester concurrentielle sur les marchés internationaux.

Le gouvernement fédéral affirmera que son engagement permet le maintien ou la création d’un total de 3050 emplois à Sault-Sainte-Marie.

Le nombre de nouveaux postes n’est toutefois pas précisé.

Le ministre fédéral sera accompagné du ministre ontarien de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines, Greg Rickford, qui annoncerait aussi un investissement de la province dans l'entreprise.

Le Canada avait annoncé en juin 2018 des mesures totalisant 2 milliards de dollars pour amoindrir l’impact des tarifs douaniers imposés par Washington.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nord de l'Ontario

Métaux et minerais